Accueil Actus L’initiation de Kalachakra à Bodhgaya donnée par Sa Sainteté le Dalai Lama

L’initiation de Kalachakra à Bodhgaya donnée par Sa Sainteté le Dalai Lama

18
0

dalailama-6.jpg

Pourquoi l’initiation de Kalachakra donnée par les maîtres est-elle souvent qualifiée « pour la paix »?

Nous savons grâce aux sciences que notre univers est composé de cinq éléments: L’eau, la terre, le feu, l’air, l’espace. Mais ces connaissances ne sont pas vraiment récentes. Elles ont été développées par Bouddha. Il les a expliquées dans ce tantra. (un sixième élément est rajouté dans Kalachakra, celui de la sagesse profonde).

L’univers fonctionne grâce à la combinaison et à l’équilibre de ces éléments. Notre corps fonctionne de la même manière. Nos corps sont composés de ces éléments, et il est facile pour nous de vérifier qu’un déséquilibre entre ces éléments nous rend malades, et peux nous mener à la mort, la cessation. Et pour cet univers, nous observons le même phénomène, et actuellement l’humanité a pris conscience qu’il faut prendre soin de notre planète pour la conserver.

Nous observons aussi que l’action de l’humanité influe les éléments de notre monde. D’abord parce que nous sommes de plus en plus nombreux et ensuite notre « gourmandise » par l’utilisation abusive de la technologie nous éloigne du respect de la nature.

Tous ces karmas créés influent sur les vents karmiques de l’univers. Il y a une connexion entre les vents karmiques de l’univers, et nos vents karmiques, humains et animaux.

Notre fonctionnement physique et mental utilise les mêmes composants que notre monde.

En méditant sur ce sujet, en l’intégrant à notre image que nous portons sur nous, notre relation avec l’univers devient plus intime parce que nous ressentons cette affinité entre humains, avec les autres êtres vivants, notre planète, et même l’univers. Nous reconnaissons leur vacuité ainsi que la nôtre.

Au sein de cet univers parfait qui émerge, les éléments sont en union :

la terre et l’air : le jaune et le noir

l’eau et l’élément feu : le rouge et le blanc.

l’espace et la conscience : le vert et le bleu

En pratiquant ainsi, nous pacifions et accordons nos propres éléments. Le résultat ? Nous devenons plus serein. Cette paix rayonne autour de nous, d’abord dans notre entourage, puis s’élargit. Notre karma change, celui de notre entourage et finalement celui des éléments de ce monde.

Centre Kalachakra




Previous articleLa première génération de nonnes professeures
Next articleBhante Sujato