Accueil Espace Bouddhiste Animaux J’aime le thon rouge, je n’en mange plus !

J’aime le thon rouge, je n’en mange plus !

26
1

J’aime le thon rouge,

je n’en mange plus!

WWF
WWF

Le thon rouge est désormais une espèce menacée.

En tant que citoyen et consommateur, je prends mes responsabilités: j’aime le thon rouge mais je veux que moi-même et mes enfants puissions en déguster dans 10 ans et plus. J’arrête donc d’en acheter chez mon poissonnier ou d’en consommer dans mon restaurant préféré.

Je me joins aux campagnes déjà menées par WWF et Greenpeace et qui ont réuni des dizaines de milliers de signatures, aux grands chefs restaurateurs (Sergi Arola, Dario Barrio, Karel Bell, Benoît Delbasserue – source WWF), aux distributeurs (notamment Auchan et Casino en France, Carrefour en Italie, Migros en Suisse, Coop en Norvège, en Italie et en Suisse, ICA en Norvège, Moshi Moshi au Royaume-Uni, et Memento en Espagne – source WWF) qui disent NON au thon rouge.

Nous devons être plus nombreux pour peser sur le marché. Je m’engage donc à encourager mes proches à agir de même.

Je demande aux États de revenir sur la décision récente d’autoriser la pêche de 22.000 tonnes en 2009 (sans parler de la pêche sauvage!), d’instaurer un moratoire sur la pêche de thon rouge ou de réduire fortement et provisoirement les quotas de pêche autorisés.

Je soutiens les pêcheurs dont l’activité est menacée par la disparition annoncée de l’espèce!

Previous articleLe bouddhisme bientôt reconnu en Belgique
Next articleLama Nawang sous le regard du Douzième Gyalwang Drukpa

1 commentaire

  1. J’aime le thon rouge, je n’en mange plus !
    Merci Alain, moi aussi je fais l’impasse thon et depuis des années….je n’oublie jamais de le dire si j’en vois sur la carte d’un restaurant…de fait, mais c’est très personnel, plutôt que de manger du poisson, je choisis les algues: une cuillère à café dans ma galette d’avoine + des graines de lin riches en Oméga 3.

Comments are closed.