Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme Avalokiteshvara, le Bouddha de Compassion

Avalokiteshvara, le Bouddha de Compassion

26
1

AVALOKITESHVARA,

LE REGARD QUI DESCEND VERS LES HOMMES

ET QUI REGARDE LES SOUFFRANCES

AVEC COMPASSION


Avalokiteshvara est la divinité la plus populaire et la plus sollicitée du Tibet. Il incarne la compassion et prend au Tibet le nom de Tchenrézi , ce qui signifie « celui qui regarde avec compassion ». Le Dalaï Lama est considéré comme sa réincarnation.


Avalokiteshvara Chenrezi
Avalokiteshvara Chenrezi


On l’appelle le « Seigneur qui observe depuis le haut ». Cela signifie qu’il abaisse le regard jusqu’aux êtres par compassion.


DE 2 BRAS JUSQU’A 1000 BRAS 

Les formes d’Avalokiteshvara sont multiples:

ses couleurs sont variables. Il est généralement représenté de couleur blanche ou rouge.

Le nombre de ses bras est fluctuant. Ses formes les plus présentées sont des statues ou des peintures d’ Avalokiteshvar à 2 bras, à 4 bras et surtout à mille bras. Tous ses bras symbolisent la compassion multidirectionnelle en action.

il possède mille bras avec un œil dans la paume de chaque main, montrant qu’il veille sur une infinité d’êtres vivants pour prendre soin d’eux.


SES ATTRIBUTS

Pour Avalokiteshvara à quatre bras

les deux premières mains tiennent un joyau qui symbolise sa propre illumination.

Sa deuxième main gauche tient une fleur de lotus blanche qui symbolise la parfaite pureté de son corps, de sa parole et de son esprit.

Sa deuxième main droite tient un mala en cristal qui symbolise sa capacité de libérer tous les êtres vivants du samsara.


Ses noms changent suivant les pays:
– Avalokiteshvara vient du sanskrit
– Mais il s’appelle Tchenrézi pour les tibétains
– Lokeśvara pour les Khmers
– Quán Thế Âm pour les vietnamiens
– G- uān (shì) yīn, Quan Yin, 觀(世)音 en chinois
– Kannon en japonais


CHINE

Sous les Song, Avalokiteshvara devient définitivement une déité féminine, Quan Yin.

Toujours sous le signe de la compassion, Quan Yin protège chacun dans sa vie de tous les jours, surtout le enfants. Elle aide et libère les êtres morts et en souffrance.


JAPON

En passant au Japon, Quan Yin devient Kannon, également déité féminine.

Les formes de Kannon sont au nombre de 33.

En voici quelques unes :
– Sho Kannon : forme principale avec un lotus dans une main
– Juitchimen Kannon : Avalokiteshvara à 11 têtes
– Senju Kannon : Avalokiteshvara aux 1000 bras
– Nyorin Kannon : Avalokiteshvara à la roue de joyau qui satisfait tous les désirs
– Junteï Kannon : « skt Chundi » la pure
– Bato Kannon : « skt Hayagriva » qui est la forme irritée de ce bodhisattva, représenté avec une tête de cheval dans la coiffure.


LE MANTRA

Tous les Tibétains récitent son mantra OM MANI PADME HOUNG des milliers ou des millions de fois.
– Om̐ Maṇipadme hūm – ॐ मणिपद्मेहूम्).

Les pratiquants tibétains l’appellent communément le « mani ».

Ce mantra signifie :
– OM s’adresse au corps, à la parole et à l’esprit des bouddhas ;
– MANI signifie joyau, symbole de la compassion, celui que tient dans une main Avalokiteshvara
– PADME signifie lotus, symbole de la connaissance qu’il tient dans une autre main;
– HOUNG représente les cinq sagesses.


Par le pouvoir et la vérité de cette pratique,

Puisse tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,

Puisse-t-ils être libres de la souffrance et des causes de la souffrance,

Puisse-t-ils ne jamais être séparés du grand bonheur dénué de souffrance,

Puisse-t-ils demeurer dans la grande équanimité qui

Est libre de toute passion, de toute agressivité et de tout Préjugé.


Alain Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv

Previous articleArchive — Les trésors religieux du Bhoutan à Guimet
Next articleQui fût la première nonne bouddhiste ?

1 commentaire

  1. Avalokiteshvara, le Bouddha de Compassion
    Bonjour,

    Je souhaiterai avoir votre avis concernant une statue de bronze, que l’on pense être la divinité citée en titre.
    Y a t il une possibilité pour vous envoyer une photo, afin d’être sur sur le nom ?
    Cordialement

Comments are closed.