Accueil Actus Les jeunes moines Tibétains à la page sur les Réseaux Sociaux !

Les jeunes moines Tibétains à la page sur les Réseaux Sociaux !

8
0

Si vous passez 30 minutes à regarder les messages de Tenzin Yontan postés sur les réseaux sociaux, vous découvrirez rapidement ses trois principaux intérêts: le bouddhisme tibétain,la famille, et l’engagement social.

Et si vous n’avez jamais rencontré Tenzin, ses posts pourront satisfaire votre curiosité, car il partage parfois des « selfies », comme l’auto-portrait d’un moine d’une vingtaine d’années au visage ciselé, vêtu d’une robe de pourpre.

Tenzin vit au monastère de Ling Champa, le plus grand de l’école Gelugpa du bouddhisme à Qamdo, une ville dans l’est de la région autonome du Tibet.

Agé de 27 ans, le membre de l’ethnie tibétaine, a expliqué que son quotidien tournait autour de l’écoute des enseignements du Bouddha, des débats analytiques avec les autres moines, ainsi que la lecture des sutras.

capture_d_e_cran_2015-08-25_a_15.05.11.png

Il semble bien loin de ses pairs du monde extérieur, mais le smartphone de Tenzin révèle que la vie monastique n’est pas totalement dissociée de modernité.

« Les app des médias sociaux comme Weibo (le Twitter chinois) et WeChat (la célèbre messagerie chinoise ) sont parmi les applications les plus utilisées sur mon iPhone », a-t-il confié, ajoutant qu’il se rendait principalement sur les médias sociaux pour prendre connaissance de l’actualité, interagir avec des amis et promouvoir la culture bouddhiste.

Tenzin met à jour ses «moments» sur WeChat, cinq ou six fois par mois. Il adore évidemment ses parents qui vivent à plusieurs kilomètres, poster des photos de sa nièce nouvellement née, et l’envoi de ses meilleurs vœux à ses proches pour la fête des pères et la fête des Mères.

Une de ses dernières mises à jour contenait des prières pour les personnes tuées dans les terribles explosions de la ville portuaire de Tianjin, le pire accident industriel en Chine depuis ses dernières décennies.

Juste quelques heures après l’annonce sur le Net de la tragédie, avec plusieurs personnes tuées et de nombreux blessés, le jeune moine a adressé ce message: « Rendons un hommage silencieux aux victimes, prions pour les vivants et un grand respect pour le courage des pompiers ». Le post étant accompagné d’une photo d’une statue de Bouddha.

«Etre un moine ne signifie pas vivre dans un monde fermé, avec la simple lecture des écritures et de prier pour la libération des âmes mortes du purgatoire», a souligné Tenzin. « Un moine doit aussi aider à l’éducation pour faire de bonnes œuvres et de s’entraider mutuellement dans ce monde. Cela signifie que nous devons savoir ce qui se passe et de communiquer avec la société ».

….



Lire la suite : french.peopledaily.com




Previous article« Chants pour la Paix » de Lama Gyurmé & Jean-Philippe Rykiel
Next articlePérigord vert: Scènes zen sorties de La Coquille