Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Le Vatican appelle au Respect du Code de la Route

Le Vatican appelle au Respect du Code de la Route

31
0

Cardinal Martino
Cardinal Martino
Mardi 19 Juin, le Vatican a publié un ouvrage de 36 pages contenant des recommandations d’ordre moral sur l’attitude à tenir au volant. Ce document « Orientations pour la pastorale de la route » a été préparé par le Conseil pontifical pour les migrants et les itinérants dans le but d’être distribué dans les paroisses.

Le Cardinal Martino a précisé que l’idée de ce document est née lors de la première Rencontre européenne des Directeurs nationaux de la pastorale de la route.


Ce document évoque différents aspects de la conduite à adopter, autant sur la route qu’en possession d’une voiture.

On peut en effet y voir des recommandations sur le respect des piétons et des autres véhicules, la prudence sur les routes, le bon entretien de sa voiture ou encore la maîtrise nerveuse nécessaire à un bon conducteur.


« La voiture tend à faire ressortir le côté ‘primitif’ des êtres humains ». Il faut donc savoir s’apaiser au volant. Ce document nous propose de s’orienter plutôt vers les « tendances nobles » que chaque être humain a en lui.

En effet « l’absence de courtoisie, les gestes impolis, les imprécations, les blasphèmes » sont autant de réactions dénoncées par la Vatican.


Autre point abordé est la sensation de domination qu’on peut ressentir en voiture.

« La voiture ne doit pas être pour toi une expression de puissance et de domination, ni une occasion de péché ». Elle ne doit pas servir à « jeter de la poudre aux yeux ou comme moyen de faire de l’ombre à autrui ou de susciter la convoitise ».


L’Eglise rappelle également « l’importance du signe de la croix, fait avant de débuter un voyage ». Prier au volant est aussi recommandé.


« Qui connaît Jésus Christ est prudent sur la route » , affirme ainsi le document.


Amélie Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv->

Previous article«On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités.»
Next articleKôbô Daishi – Biographie