Accueil Espace Bouddhiste Société Sans fumée ??

Sans fumée ??

10
1

L’ARRET DE MORT au tabac a été déclaré. Depuis le 1er février 2007, les 13 millions de fumeurs français doivent s’abstenir dans les lieux fermés et couverts accueillant du public, ou constituant des lieux de travail, les établissements scolaires, universitaires ou de santé, les transports en commun…

Pour les bars, hôtels, restaurants, cercles de jeux et discothèques, ils auront jusqu’au mois de janvier 2008 pour se défaire de leurs vices…qui provoquent 66 000 morts par an.
Rappelons que 5000 victimes du tabagisme passif font, chaque année, les frais d’une fumée altruiste.

Séchage du Tabac
Séchage du Tabac

Malgré les textes déjà existants (Veil, Evin), le gouvernement, horrifié par l’état pulmonaire de la France, a décidé de passer à l’attaque : 68 euros d’amende à qui ne respectera pas la nouvelle loi, 135 pour les établissements désobéissants.

Pour accompagner ses sujets poussés au sevrage presque forcé, l’Etat a mis en place des mesures précises :
– plateforme téléphonique (tabac info service : 0825 309 310, 0,15 euros/min)
– site Internet ( Tabac.gouv.fr )
– campagne TV sur les méfaits du tabagisme passif…

Son objectif pour 2007 ? Avoir incité 1,2 millions de fumeurs à respirer. Pour ce faire, les lieux de consultations individuelles ou collectives vont se multiplier. Le remboursement du TNS (Traitement nicotinique de substitution) par l’assurance maladie, effectif depuis début février 2007 offrira 50 euros par an à tout candidat à la désintoxication.

Catherine de Médicis
Catherine de Médicis

Pour la petite histoire, c’est Catherine de Medicis, à qui Jean NICOT (Portugal) avait envoyé du tabac en 1561, qui a ordonné la culture de « l’herbe à la reine » en France, pour soulager ses migraines.

D’où le nom du tueur : nicotine.

Magali Lacroze pour www.buddhachannel.tv

Previous articleLes sanghas de Martinique se mobilisent pour venir en aide à Haïti.
Next articleInde — La résurrection de l’université Nalanda aura lieu sans le Dalai Lama

1 commentaire

  1. Sans fumée ??
    Merci pour la petite anecdote relative à Catherine de Medicis (origine du mot nicotine)! En plus d’une actualité retranscripte de manière vive, vous nous apportez toujours un petit supplément culturel!
    Bravo!!!

Comments are closed.