Accueil Espace Bouddhiste Science Le temps des colonies lunaires : Est-il possible de laisser faire ?

Le temps des colonies lunaires : Est-il possible de laisser faire ?

30
0

moon-19day-2831.jpgLa Lune, satellite de la Terre, régente les marées et interfère sur la germination des plantes : tous les jardiniers le savent. Maintenant, la question est posée, la Lune est-elle une future colonie chinoise ?
Depuis ce 21 juillet 1969,où Neil Armstrong marcha sur la Lune, douze autres astronautes eurent ce privilège. Et maintenant, la question est posé, est-il possible de construire une base habitable sur la Lune? Ce serait pour 2020.
Ce projet était un des rêves de conquête du président George W. Bush à l’origine du Constellation Program, un programme d’exploration spatiale de la Nasa . La sagesse et l’objectivité du président Barack Obama propose aux membres du Congrès de renoncer à cette dépense pharaonique.

L’objectif Lune, aujourd’hui serait une appropriation de ses ressources en Hélium 3, présent en millions de tonne dans le sous-sol lunaire. L’Inde, la Russie, la Chine et même l’Europe sont sur le starting-block pour être les premiers à annexer des territoires lunaires et l’agence spatiale chinoise, a déjà annoncé son objectif d’explorer la Lune grâce à ses robots puis de créer une base pour chinois vers 2025-2030.

Des experts prétendent que de la fusion nucléaire à partir de l’hélium 3 est une énergie propre capable d’assurer les besoins énergétiques des Terriens.
Aujourd’hui déjà Lockheed Martin, anticipe une colonisation de la Lune et
Dennis Hope, profitant d’une faille juridique dans l’Article II du Traité de 1967 de l’ONU sur l’Espace[[L’Article II du Traité de l’Espace de l’ONU stipule que «l’espace extra-atmosphérique, y compris la lune et les autres corps célestes, ne peut faire l’objet d’appropriation nationale par proclamation de souveraineté, ni par voie d’utilisation ou d’occupation, ni par aucun autre moyen» mais n’indique rien au titre des individus. Dennis Hope a écrit à l’ONU en 1980 pour faire part de son intention de commercialiser des parcelles de Lune. Face à l’absence de réponse, il a pris le parti de se lancer dans son entreprise.]], aurait vendu environ 400 millions de demi hectares de Lune au prix de 20 dollars l’unité depuis 1980, à ses clients Tom Cruise, John Travolta, Ronald Reagan ou Jimmy Carter. Depuis 2004, cet entrepreneur multimillionnaire a poussé son délire mégalomane jusqu’à créer son propre gouvernement, le Gouvernement Galactique, lequel a ratifié une constitution et possède désormais un organe législatif ainsi qu’une monnaie. Il se voit déjà distributeur d’hélium 3. Il n’hésite pas à affirmer haut et fort qu’en vertu du Traité de l’Espace, il n’hésitera pas à détruire tout vaisseau s’approchant de terrains lunaires lui appartenant. A la suite de l’annonce de l’agence spatiale chinoise en 2006, Hope avait même adressé une missive au président chinois Hu Jintao pour lui notifier que l’exploitation de l’hélium 3 ne serait possible qu’en cas d’accord avec son gouvernement.

Que fera l’ONU face à une tentative d’appropriation d’une seule personne, d’un seul pays qui utiliserait à son seul profit les ressources énergétiques de la Lune, ce que le Traité de l’Espace de l’ONU interdit formellement. Le fait que les Américains n’aient jamais émis de revendications territoriales même en ayant planté plusieurs fois leur drapeau sur le sol poussiéreux lunaire va dans ce sens. Néanmoins, si antériorité il y a, notre Lune est déjà Américaine selon les règles du premier arrivé et du premier drapeau planté. Une solution positive pour le plus grand bien de tous existe, faire de la Lune un Parc Nationale, une Réserve Naturelle avec interdictions de récoltes et de dégradation des sols comme cela existe déjà sur tout le territoire Américains.
Créer un comité de protection de la Lune pour la protéger de l’avidité de l’immobilier comme cela existe déjà sur tout le littoral Français. VITE, TRÈS VITE…..merci pour les générations du futur….avant que toute cette Terre ne deviennent irrémédiablement impropre à la vie.


Flora Desondes

Previous articleHimachal Pradesh – Inde – Momification d’un grand bouddhiste
Next articleAjahn Sumedho – Les 4 Nobles Vérités (2ème partie)