Accueil Espace Bouddhiste Culture Le jardin japonais, un havre de paix rempli de symbolisme

Le jardin japonais, un havre de paix rempli de symbolisme

21
0

kahn.jpg

Nous avons tous déjà rêvé d’avoir un magnifique jardin japonais où déambuler en se perdant dans nos pensées…

Avant de vous lancer dans un périlleux aménagement de votre jardin, sachez que c’est un art découlant directement du shintoïsme et du bouddhisme. Un art extrêmement respecté au Japon, suivant des codes esthétiques et symboliques.

Le but du jardin japonais est de reproduire et idéaliser la nature dans un espace restreint.

Et ceux avec l’aide de 3 principes :

– La miniaturisation de la nature
– Le symbolisme
– La capture de paysage

La miniaturisation réduit, forcément, la taille de la nature mais aussi la complexité de cette dernière; le jardin japonais se doit d’être simple et accessible.

La nature c’est beau, sans la boue et les branches qui nous fouettent le visage c’est mieux.

Etant donné qu’il s’agit d’un art ayant des influences du bouddhisme et du shintoïsme, les jardins japonais sont remplis de symboles.

Une pierre posée sur une étendue d’eau; trois pierres montées les unes sur les autres; une pierre d’une forme spécifique… Et vous avez le symbole du mont Shumisen du bouddhisme, la représentation de Bouddha ou encore un esprit shinto…


– Lire la suite sur : dozodomo.com




Previous articleMatthieu Ricard sur le Chemin de la Compassion
Next articleAu Creux du Pippal — Découverte du jeune Méditant népalais