Accueil TV Vidéos Le Bouddha Bhaishajyaguru

Le Bouddha Bhaishajyaguru

5
0

Le Bouddha de médecine dit aussi « Maître guérisseur » ou plus précisément « Maître guérisseur de la lumière de lapis-lazuli » s’appelle Bhaishajyaguru, mais au Tibet on le nomme Sangye Menla, en Chine Yàoshīfó 药师佛 et au Japon Yakushi. Il est un des grands Buddhas du Mahayana, spécialisé comme guérisseur et sauveur en cas de cataclysmes ou de drames.

Le bouddha Bhaişajyaguru est le plus souvent représenté avec le corps bleu (couleur de lapis-lazuli), assis en robe de moine, tenant une jarre ou un bol de potion dans sa main gauche dont la position évoque la mudra de méditation, et dans la droite étendue en geste de don une branche d’arura.

Pour expérimenter le contact avec ce bouddha de la guérison, utilisez une de ses représentation (tankha ou dessin) et prononcez régulièrement son mantra avec une intention bienveillante et généreuse à l’égard d’un malade par exemple.
Lisez à haute voix les mots suivants :

TÉYATA OM BEKANZÉ BEKANZÉ MAHABÉKANZÉ BÉKANZÉ RAZA SAMUDGATÉ SWAHA.

Récitez le mantra avec compassion, respiration et une ferme envie que la personne guérisse.

TÉYATA OM BEKANZÉ BEKANZÉ MAHABÉKANZÉ BÉKANZÉ RAZA SAMUDGATÉ SWAHA.

TÉYATA OM BEKANZÉ BEKANZÉ MAHABÉKANZÉ BÉKANZÉ RAZA SAMUDGATÉ SWAHA.

TÉYATA OM BEKANZÉ BEKANZÉ MAHABÉKANZÉ BÉKANZÉ RAZA SAMUDGATÉ SWAHA.

TÉYATA OM BEKANZÉ BEKANZÉ MAHABÉKANZÉ BÉKANZÉ RAZA SAMUDGATÉ SWAHA.

Plus que les mots, c’est l’intention de guérir qui compte. Récitez depuis cotre coeur, votre chakra du coeur en regardant le coeur du bouddha de médecine.

Expérimentez régulièrement.

Bien sûr, ce mantra eut s’appliquer à votre prote guérison. et avec l’intention que la guérison s’effectue.

La médecine tibétaine utilise ce style de pratique pour rendre le malade et son entourage en marche.

Le bouddha d médecine Yakushi Nyorai fait l’objet d’un culte important au Japon depuis le 7eme siècle. Il représente plutôt le soleil levant, la vie, et pour le bouddhisme Tendai ce bouddha repérsente l’empereur en tant que maître de l’Orient.

Au tibet, contrairement des mandalas de Bhaişajyaguru. Son image peut servir de support de méditation pour vaincre l’attachement et les sentiments négatifs. Le Bouddha de la Médecine ou Sangyé Menla est une divinité tantrique du Bouddhisme tibétain.

En Chine, le bouddha de médecine Yàoshīfó 药师佛 est révéré pour ses vertus de guérisseur et de protecteur contre les calamités. Le rite le plus courant consiste à lire 49 fois son vœu, à allumer 49 lampes votives et à étendre 49 jours de suite des drapeaux d prières en papier.

Bref, pensez au Bouddha d médecine, c’est aimer la vie et son entretien pour les autres et même pour soi-même. Le grand bouddha des catastrophe, des calamités et des maladies sont votre amis.




Previous articleZem — « Il n’y qu’un seul instant où vous êtes en vie, cette minute, ici et maintenant. » (Storm Jameson)
Next articleShaolin : temps des récoltes pour les maîtres du kung fu