Accueil Actus Dormir avec Bouddha au Népal pour empêcher les vols

Dormir avec Bouddha au Népal pour empêcher les vols

6
0
Le site du temple Swayambunath, ou «temple des singes», a été détruit à 70%. Photo Nicolas Asfouri, AFP
Le site du temple Swayambunath, ou «temple des singes», a été détruit à 70%. Photo Nicolas Asfouri, AFP

La famille de Pannakaji vit au «temple des singes» de Katmandou depuis 1600 ans et le séisme qui a ravagé ce site abritant des merveilles de l’art himalayen ne l’en a pas chassé: il dort sur un matelas coincé entre des statues de Bouddha pour décourager les pilleurs.

Connu sous le nom touristique de «temple des singes», le temple Swayambunath construit sur une colline verdoyante est l’un des plus anciens sites religieux du Népal et l’un des plus sacrés de la capitale. Mais le séisme du 25 avril l’a réduit en immense tas de pierres ocre d’où émergent des stupas votifs du 7e siècle et quelques statues.

«Nous sommes prêtres depuis 1600 ans ici, donc je reste», dit simplement Pannakaji, qui ne donne que son prénom, accroupi sous une bâche où il a installé un campement de fortune avec 200 autres «habitants» du temple. Avant le séisme, ils occupaient des masures en bois entourant le sanctuaire, aujourd’hui ravagées comme en zone de guerre.

Les membres de cette communauté chargée de l’activité rituelle du site ont sorti tout ce qu’ils pouvaient des ruines — médicaments, ustensiles de cuisine, quelques habits — et vivent depuis une semaine comme dans un camp de réfugiés. Les femmes préparent le chai (thé aux épices) dans des bouilloires en fer blanc près des stupas, les enfants jouent avec trois fois rien.


Lire la suite sur : www.lapresse.ca




Previous articleLe Jeu des Vies Antérieures
Next articleVouloir réussir versus réussir sa vie