Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux À Manado, Indonésiens chrétiens et musulmans veulent vivre ensemble

À Manado, Indonésiens chrétiens et musulmans veulent vivre ensemble

25
0

Le gouverneur de Jakarta, Joko Widodo, devrait être déclaré mardi 22 juillet vainqueur de l’élection présidentielle en Indonésie, mais son rival l’ex-général controversé Prabowo Subianto va probablement contester les résultats.

L’université De La Salle. « Chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes… à Manado personne ne se soucie des différences de religion. »
L’université De La Salle. « Chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes… à Manado personne ne se soucie des différences de religion. »

Le scrutin a donné lieu à des tensions entre les communautés, dans ce qui est le plus grand pays musulman du monde. La province de Sulawesi-Nord se veut un exemple de coexistence entre les religions pour le reste de l’Indonésie.

« À Manado, ce n’est pas comme à Poso ou Ambon. Personne ne se soucie des différences de religion. Comme on dit ici, “Torang Samua Basudara” (« Nous sommes tous une famille ») : chrétiens, musulmans, bouddhistes ou hindous, nous sommes tous des minahasan », affirme Juliani, 20 ans, étudiante en économie à l’université catholique De La Salle.

Manado, 450 000 habitants, capitale de la province de Sulawesi-Nord, une poche de chrétienté dans le plus grand pays musulman du monde. Églises, mosquées, temples et synagogues coexistent sans tension apparente. Pendentifs en forme de croix, chapelet, amulette ou voile islamique dernier cri, les signes extérieurs de l’appartenance religieuse s’affichent en toute convivialité dans l’espace public, entre centres commerciaux, marchés traditionnels et lieux de culte.


– Source : la Croix
– Lire la suite sur : www.la-croix.com




Previous articleMatthieu Ricard: « La méditation, une nouvelle manière d’être »
Next articleLivre — Lettre aux Amis Bouddhistes et Chrétiens – Chantal Tubeuf