Accueil Espace Bouddhiste Alimentation La mangue, un fruit aux mille vertus

La mangue, un fruit aux mille vertus

21
0

mangue.jpgJuteuse et savoureuse, la mangue est indéniablement la reine des fruits exotiques. Trouvée sur les étals tout au long de l’année, elle se prête aussi bien aux plats sucrés que salés.

Originaire des forêts de l’Inde et de la Birmanie, son nom vient du malayalam «manga», repris par le portugais «manga».

Le manguier a souvent servi de refuge à Bouddha, à l’ombre duquel il méditait des journées entières sur la destinée de l’homme. C’est également sous un manguier que Bouddha exécuta le «miracle de la dualité» pour convaincre le roi indien Pasenadi Kosala de la valeur du bouddhisme.

Au XVIe siècle, la mangue a été introduite en Afrique, puis en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Aujourd’hui, elle est cultivée dans tous les pays tropicaux et subtropicaux du globe. Elle est hautement appréciée, notamment pour ses qualités nutritives, la mangue renfermant plus de vingt vitamines et minéraux essentiels pour l’organisme.

Les bienfaits sur le plan nutritionnel

– La mangue est une bonne source de vitamine C: 100 g assurent la moitié de l’apport nutritionnel
recommandé.
– La mangue est une source de vitamine A: chaque 100 g en renferment 765 mg, soit près du quart de l’apport quotidien recommandé. La vitamine A a des propriétés antioxydantes, c’est-à-dire qu’elle aide à neutraliser tout composé nocif pour les cellules, comme les radicaux libres. Elle est également essentielle pour la vision, pour le maintien des membranes muqueuses et pour la peau.
– La mangue contient des vitamines B1 et B3, nécessaires à la production de l’énergie.
– La mangue contient de la vitamine B6, nécessaire pour la production des hormones GABA dans le cerveau. Elle contrôle également les niveaux de l’homocystéine, un acide aminé dont la concentration importante dans le sang est un facteur de risque cardiovasculaire.
– La mangue est une source de vitamine E, un antioxydant majeur qui protège la membrane des cellules du corps, en particulier les globules rouges et les globules blancs. La vitamine E a également des propriétés anti-inflammatoires et vasodilatatrices, et contribue au bon fonctionnement du cœur.
– La mangue contient du cuivre, un cofacteur de nombreuses enzymes vitales à l’organisme et nécessaires pour la production de globules rouges.
– La mangue est une bonne source de potassium: 100 g contiennent 156 mg. Le potassium est essentiel au rythme cardiaque et au contrôle de la pression artérielle.
– La mangue contient des fibres, notamment des fibres solubles. La proportion des fibres dans la mangue tend à augmenter avec le mûrissement du fruit. Les fibres sont très importantes pour le bon fonctionnement du système digestif et jouent un rôle important dans la diminution du risque de développer certaines formes de cancer et des maladies cardiovasculaires grâce à leur capacité à réduire le cholestérol sanguin.
– La mangue, au même titre que la goyave et le litchi, se démarque grandement des autres fruits tropicaux par sa haute concentration en polyphénols, des molécules ayant une capacité
antioxydante.

Astuce

À l’instar de la majorité des fruits exotiques, la mangue ne supporte pas les températures inférieures à 8 °C. Il est donc conseillé de la placer dans un endroit frais et non pas dans le réfrigérateur.

burgeur.jpgMiniburger à la mangue

Ingrédients pour une personne

– Un pain de miniburger
– 40 g de viande hachée maigre
– 1/4 d’une cuillerée à thé d’épices pour hamburger
– 1 cuillerée à thé de ketchup
– 1/2 cuillerée à thé de vinaigre blanc
– 1/4 d’une cuillerée à thé d’ail écrasé
– 1/4 d’une cuillerée à thé de moutarde en poudre
– 1/2 cuillerée à thé de Worcestershire sauce
– 1 cuillerée à soupe d’oignons hachés
– 30 g de mangue.

Préparation

– Mélanger la viande hachée avec les épices pour hamburger, le ketchup, le vinaigre blanc, l’ail, la poudre de moutarde, la Worcestershire sauce et les oignons jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
– Former une boulette de viande et la cuire dans une poêle préchauffée après l’avoir vaporisée avec de l’huile.
– Placer la viande cuite dans le pain à burger après avoir retiré la mie.
– Ajouter la tranche de mangue.

Chaque burger renferme aux alentours de 165 calories.


Source : www.lorientlejour.com




Previous article« Le Prince de Hombourg » ouvre enfin le 68e festival d’Avignon
Next articleLe dalaï-lama demande aux bouddhistes de stopper les violences contre les musulmans