Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme Décès du Maitre Zen japonais Gudo Wafu Nishijima

Décès du Maitre Zen japonais Gudo Wafu Nishijima

7
0

arton23293.jpg

Le Maitre zen Gudo Wafu Nishijima est décédé le 28 janvier 2014 à l’age de 94 ans, et ses funérailles se sont déroulées à Tokyo. Il a pratiqué Zazen durant plus de 60 ans. Il a été l’enseignant d’étudiants du monde entier, d’Europe d’Amérique et du Japon,. Il a été un traducteur de textes bouddhiques du Japon et du sanskrit. Un étudiant du « sans-abri » Kodo Sawaki, le maître itinérant, célèbre pour ses efforts visant à rétablir Zazen à sa place en tant que centre de la pratique bouddhiste. Maître Nishijima partageait cette philosophie. Maître Gudo Nishijima a été ordonné et a reçu la transmission du Dharma du Maître Rempo Niwa, abbé du temple de Eihei-ji et la tête de l’école Soto du bouddhisme zen. Gudo Nishijima a écrit et traduit de nombreux livres sur le bouddhisme en japonais et en anglais, y compris des traductions complètes des Shôbôgenzô de Maître Dogen (avec Chodo Cross) et Shinji Shôbôgenzô.

Il a cherché à rendre la pratique de Zazen de derrière les murs du monastère dans nos maisons et nos lieux de travail , au-delà des divisions des Sangha traditionnelles de prêtre et laïcs , hommes et femmes .

Enfin il est le fondateur des Dogen sangha.

Les Sanghas du Monde entier saluent la vie d’un homme éclairé, qui continue à vivre à travers ses enseignements et ses successeurs notamment en France, et plus largement en Europe. Des pratiques commémoratives ont eu lieu de par le monde et singulièrement à San francisco aux Etats Unis et à Lyon au Temple Gudo Ji qui porte son nom.Il rentre désormais, dans l’histoire et dans la lignée des patriarches du Zen Sôtô du XXI ème siècle.

GODAI-JI




Previous articleLe miel, ses variétés, ses bénéfices
Next articleZem — Les Grandes gueules