Accueil Espace Bouddhiste Humour Zem — « Les villes devraient être bâties à la campagne :...

Zem — « Les villes devraient être bâties à la campagne : l’air y est tellement plus pur. » (Henri Monnier)

21
0

logo-20.jpg

Le mot karma veut dire action en sanscrit. On peut dire que la « loi du karma » c’est que nos actions, nos pensées, nos paroles actuelles sont conditionnées par nos actions, pensées et paroles passées et elles conditionnent à leur tour, nos actions, pensées et paroles futures. Le samsāra est un terme sanscrit signifiant « ensemble de ce qui circule ». Si nous nous sentons enfermés dans ce cercle vicieux – le samsara- (le passé nous pourrit la vie actuelle qui pourrira notre vie de demain) , du point de vue bouddhiste il est dit qu’il est toujours possible de développer certaines qualités (comme : la bienveillance, la compassion, la joie, l’équanimité…) pour sortir de ce cercle des conditionnements. Ces états conditionnés par le karma sont appelés les perturbations mentales ou en sanscrit : des kleshas. Suivant les enseignements bouddhistes conventionnels dès qu’on élimine ces afflictions on atteint la libération, le nirvana (en sanscrit cela signifie « extinction » -d’une flamme ou d’une fièvre-, et par extension « apaisement » puis « libération »). Cela ne veut pas dire que l’on a cessé d’exister ou que nous sommes partis pour un autre monde quelque part dans l’espace-temps, mais que nous nous libérons de l’attachement à nos conditionnements.

Le Jardin de la Vision Pure


Par Zem




Previous articleLivre — Gargantua au Pays des Neiges – Alexandra David-Neel
Next articleThaïlande: un moine bouddhiste leader des manifestants, devoir ou sacrilège?