Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Deux millions de pèlerins sur les lieux saints de l’islam

Deux millions de pèlerins sur les lieux saints de l’islam

22
0

islam-2.jpg

Cette vue de la Mecque, en Arabie saoudite, permet d’avoir un aperçu de la toute nouvelle rampe installée tout autour de la Kaaba, immense formation cuboïde vers laquelle se tournent les croyants musulmans pendant la prière. Cette nouvelle construction permettra aux personnes handicapées d’effectuer l’un des rituels les plus importants du hajj, le pèlerinage à La Mecque, l’un des cinq piliers de l’islam, que tout croyant, s’il en a les moyens, doit accomplir au moins une fois dans sa vie : la circumambulation, ou « tawaf ».

A cette occasion, les pèlerins effectuent sept fois le tour de la Kaaba dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le but de ce rituel est de tenter de s’approcher de la pierre noire, dont les éclats se trouvent sur les parois de la Kaaba, pour reproduire le baiser qu’elle aurait reçu de la part de Mahomet. Déjà vénérée dans l’Arabie préislamique, la pierre y aurait été placée en 605 environ par le Prophète, cinq ans environ avant sa première révélation. Elle se trouve désormais à l’angle sud-est de la Kaaba. A chaque tour, le pèlerin est censé la toucher en prononçant le takbir – la phrase « Allahou akbar », « Dieu est grand » en arabe. Cependant, en raison de l’affluence et du nombre considérable de pèlerins, la plupart des fidèles doivent se contenter de marcher autour de la Kaaba le bras tendu vers la pierre noire en prononçant la célèbre formule.


Lire la suite sur : www.fait-religieux.com




Previous article« Lieu du bien-être »
Next articleA Bassillac (24) un moine bouddhiste se forme aux premiers secours