Accueil Espace Bouddhiste Alimentation Du cru, du cuit et du céleri

Du cru, du cuit et du céleri

9
0

LE CELERI AUX MILLE VERTUS

celeri.jpg


Les Anciens consommaient le céleri pour ses propriétés diurétiques et stimulantes pour le système nerveux, et la tradition populaire lui prêtait mille vertus, entre autres celle de soulager les maux de dents et d’éviter les états mélancoliques.

Le céleri-branche et le céleri-rave ont la même origine, l’ache odorante des mariais que les hommes ont sélectionnée au fil des siècles pour aboutir à ces deux variétés. Son goût, assez âpre à l’origine, s’est beaucoup adouci, notamment grâce aux recherches de Jean de Quintinie, le célèbre agronome qui créa le potager de Louis XIV à côté du château de Versailles.


Le Céleri et ses propriétés

Le céleri contient des vitamines A et C, ainsi que de nombreux sels minéraux et oligo-éléments. Son jus est très précieux et agit au niveau rénal en qualité de diurétique.

Ses propriétés sont multiples. Très peu calorique, il contient seulement 20 Kcal pour 100 grammes. Le céleri peut être consommé à volonté dans les régimes d’amaigrissement.

Il a aussi une action rééquilibrante, il possède des vertus apéritives et est surtout recommandé aux personnes qui ont une sensibilité au niveau du foie, des nerfs, des reins et du coeur.



Côté cuisine

Le céleri-branche se déshydrate rapidement. Pour bien le conserver il faut l’envelopper dans un chiffon humide et le placer dans le bas du réfrigérateur.
Généralement le céleri-rave est accompagné d’une sauce dite rémoulade. Il peut aussi se déguster cru nature, ou cuit, par exemple sauté avec d’autres légumes, en soupe ou velouté, gratiné au four ou en purée.




Alessandra Buronzo pour www.buddhachannel.tv







Jean-Baptiste de la Quintinie

Le jardinier de Louis XIV, introducteur du céleri moderne

Quintinie.jpg


Le potager du roi a été créé par Jean-Baptiste de la Quintinie. Il est né le premier mars 1626 en Charente. Son père avait une petite charge financière. Il y a dans sa famille 3 chirurgiens célèbres dont le plus illustre sera le médecin le Louis XIV. Jean –baptiste fait ses études d’abord au collège des jésuites à Poitiers puis à la faculté où il étudie la philosophie et le droit. Le jardin de Jean-Baptiste de la Quintinie à Versailles a été classé monument historique en 1921.

Jean-Baptiste de la Quintinie aussi acclimaté les figuiers, les fraises, les melons…




Previous articleLa méditation en pleine conscience contre la solitude… et l’inflammation biologique ?
Next article«Prêt à tout» pour le dalaï-lama