Accueil Espace Bouddhiste Espace Enfants Le yoga : une activité extra-scolaire originale

Le yoga : une activité extra-scolaire originale

9
0

La rentrée scolaire approche. C’est le temps de repenser à l’école, de retrouver un rythme plus studieux. Mais c’est aussi le moment de trouver une activité extra-scolaire. Le yoga, avec tous les bienfaits qu’on lui connait déjà, peut se prêter au jeu.

Les bénéfices que l’on requiert quand on pratique le yoga sont connus. On apprend à canaliser son énergie et sa vitalité, on se consacre à la détente, et on libère son esprit des contraintes de la vie quotidienne. Avec, à la clé, une meilleure gestion de son souffle et une réappropriation de son propre corps.

Tout cela est aussi vrai pour les enfants. Aussi, de nombreux centres proposent d’initier les jeunes à cette discipline.

C’est utile notamment pour les enfants qui souffrent de trouble de la concentration ou alors de maux de tête. Doris Iding, qui travaille souvent avec eux pense que la respiration est la clé de voûte de ses cours. « Très tôt, les enfants se mettent à respirer de façon artificielle. C’est à dire uniquement avec le haut de la cage thoracique. On en perd ainsi l’effet bénéfique et relaxant. Alors que lorsque l’enfant nait, il respire naturellement, avec le bas-ventre. »

enfant_triangle.jpgL’enfant apprend effectivement à se détendre. Le yoga exclut toute idée de compétition. Ni avec les autres, ni même avec soi. C’est une discipline de la non-violence, basée sur l’individualisme des exercices, tout en étanr avec d’autres enfants.

Le yoga est une discipline qui peut être adaptée aux jeunes, dès 8 ans. Les handicapés peuvent également trouver leur place pour s’essayer à ces exercices de relaxation.

Alors, bien sûr, le yoga pratiqué par les enfants ne sera pas celui auquel se livrent leurs parents. La discipline prend ici l’allure de jeux.

Les asanas peuvent être complexes pour les petits. Comme ils sont plus souples, ils arriveront à tester la posture, mais ils ne pourront pas la tenir longtemps. Il ne faut pas aller au delà de ses capacités physiques. Aussi, les exercices peuvent être simplifiés.

De même, on ne retrouve pas les noms sanskrits. Ici, tout s’inspire de la nature. Pour ne pas que l’enfant s’ennuie, la posture est quelquefois intégrée au milieu d’une histoire, et quelquefois encore elle est doublée de bruitage d’animaux. Des jeux d’imitation et d’imagerie sont aussi développés : « je suis un moulin à vent, une grenouille, un arbre, une montagne… »

Pour conclure, le yoga peut être une excellente activité extra-scolaire, qui sera moins contraignante d’ailleurs que le football ou la danse classique, avec leurs entraînements et autres matchs tous les weekends.

Cependant, il faut être vigilant à trouver le cours adapté pour la tranche d’âge de l’enfant. Si le yoga peut être proposé aux petits enfants, cette forme là de la discipline ennuiera certainement un adolescent, qui préférera un yoga plus « traditionnel ».

Marie Koenig pour www.buddhachannel.tv




Previous articleLa plus grande statue de Kwan Yin en jade du Vietnam
Next articleLuang Prabang, lieu de paix