Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Bouddhistes, musulmans, chrétiens, juifs : tous ensemble !

Bouddhistes, musulmans, chrétiens, juifs : tous ensemble !

7
1
La salle de prières du temple bouddhiste « Ch'an Fa Hua » de Bussy-Saint-Georges.
La salle de prières du temple bouddhiste « Ch’an Fa Hua » de Bussy-Saint-Georges.

À Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne, un lotissement a été créé à l’initiative de la mairie pour accueillir des lieux de culte. Bouddhistes, juifs, musulmans et chrétiens évangéliques s’apprêtent à vivre leur foi les uns à côté des autres. À terme, cette « esplanade des religions » réunira une pagode, une église, un temple, une synagogue et une mosquée.

On croit se promener dans une de ces villes-champignons comme il en a tant poussé autour de Paris. Et l’on est dans un authentique melting-pot culturel et ethnique. Une trentaine de nationalités représentées. Plus de la moitié de la population d’origine étrangère, d’Asie surtout. Le monde dans un morceau de Brie, mais si peu visible… Bienvenue à Bussy-Saint-Georges !

Depuis quinze ans qu’il est maire, Hugues Rondeau accompagne la mutation de sa commune, naguère bourg rural avec son église et ses deux-trois cafés, aujourd’hui coquette cité de 25 000 habitants, traversée de grandes avenues. Ces derniers mois, on a beaucoup parlé de Bussy dans la presse. Dans son bureau de l’hôtel de ville, l’élu de centre droit brandit avec fierté un périodique espagnol qui a consacré de pleines pages à sa paisible commune.

L’objet de cette attention médiatique ? Un lotissement en cours d’achèvement dans un quartier neuf, en bordure de terres agricoles. Un lotissement voulu par le maire qui, depuis dix ans, pousse un projet unique en France : réunir sur un même lieu des religions qu’ailleurs, on dit souvent inconciliables.


Lire la suite sur www.ouest-france.fr




Previous articleUn poussin tombé du nid
Next articleBeijing : le tourisme bouddhiste de luxe en plein essor

1 commentaire

  1. Bouddhistes, musulmans, chrétiens, juifs : tous ensemble !

    « Tous ensemble »,oui,pour le bien des plus démunis et non pour construire un temple de 19 millions .Oui,pour partager
    des lieux de culte et non ,alors qu’on est peu nombreux,pour
    construire 2 temples voisins pour des hommes qui suivent le même Dharma à peu de chose près.
    « Quel mérite tires-tu de ta chevelure nattée,ô insensé,et de quelle valeur juges-tu ces vêtements de fourrure?Tu as décoré ta façade extérieure… »(Dhammapada,Sur l’homme de bien)

Comments are closed.