Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme La Maison de l’Inspir’ : des disciples du Vénérable Thich Nhat Hahn...

La Maison de l’Inspir’ : des disciples du Vénérable Thich Nhat Hahn à Paris

25
0

Si le Village des Pruniers est empreint des enseignements de son fondateur – le Vénérable Maître Thich Nhat Hahn, la Maison de l’Inspir’, créée par huit de ses disciples, ramène un peu de lui en région parisienne.

La Maison de l’Inspir’, c’est un petit Village des Pruniers en région parisienne ; à Noisy le Grand en Seine-Saint-Denis, au bord de la Marne. Constituée de trois niveaux, la maison est entourée d’un jardin potager où les Soeurs elles-mêmes entretiennent fleurs et plantes de tous genres.

La_Maison_de_l_Inspir_.jpg
Lieu de refuge et de repos, la Maison de l’Inspir’ est un petit monastère bouddhique où huit moniales partagent leur quotidien. Disciples du Vénérable Maître Thich Nhat Hahn, les Soeurs Giac Nghiem, Gia Nghiem, Dao Nghiem, Phung Nghiem, Van Nghiem, Canh Nghiem, Vinh Nghiem et Nguyet Nghiem accueillent le grand public à la Maison de l’Inspir’ depuis février 2008.

Du mercredi après-midi au dimanche après-midi, chacun peut leur rendre visite, pour un instant plus ou moins long. Une heure, un repas, une journée ou un week-end… les visiteurs assistent aux différentes activités proposées : relaxation profonde le jeudi après-midi, cours de tai chi le dimanche, activités en pleine conscience le jeudi et le dimanche, marche méditative au bord de la Marne… Chacun se voit offrir la possibilité d’approfondir sa pratique de la méditation à travers les actes quotidiens accomplis en plein conscience.

Vénérable Thich Nhat Hahn

A l’instar des enseignements du Vénérable Maître Thich Nhat Hahn, compréhension et compassion sont les maîtres mots des pratiques exercées à la Maison de l’Inspir’ et au Village des Pruniers. Né en 1926 au Vietnam, le Vénérable Thich Nhat Hahn devient moine à l’âge de 16 ans. Ce maître bouddhiste zen, l’un des plus engagés dans le monde occidental, est également écrivain et poète. On trouve d’ailleurs, parmi ses contributions, le Manifeste 2000 – un texte lancé par l’Unesco et plusieurs Prix Nobel de la Paix auquel il a participé. Thich Nhat Hahn fonde, tout au long de sa vie, différents instituts et universités – l’Institut des Hautes Etudes du bouddhisme An Quang en 1950, l’Université bouddhique Van Hanh en 1964 et l’Ecole de la Jeunesse au Service Social (EJSS) en 1965. En 1982, ce véritable militant pour la Paix ouvre dans le sud-ouest de la France Le Village des Pruniers, un monastère bouddhiste où il réside à présent. Aujourd’hui entouré de près de 150 moines et moniales de toutes origines, le Grand Maître y enseigne l’art de vivre en Pleine Conscience.


– Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de la Maison de l’Inspir’.




Previous articleEnseignements de Sa Sainteté le Dalai Lama en Inde
Next articleLe lait, un ami qui vous veut du bien ?