Accueil Enseignements Articles et conférences Liberté intérieure – Maître Zen Bon Yo

Liberté intérieure – Maître Zen Bon Yo

25
1

Liberté intérieure

Maître Zen Bon Yo

Maitre_bon_yo.gifQu’est-ce que la liberté intérieure ? Souvent les gens disent « Je suis libre ! Je fais les choses que je souhaite faire, je mène ma vie comme ceci ou comme cela.” D’autres gens disent : »Je suis libre. Donc je ne fais pas des choses comme ceci ou comme cela. Je fais ce que je veux, quand je le veux et comme je le veux…..”

Est-ce que c’est la liberté ? Non !

Dès que nous disons : “Je veux seulement faire cela” ou “Je ne veux pas faire cela”, ceci n’est pas la liberté. Evidemment, nous avons nos préférences. Ce n’est ni bon ni mauvais. C’est juste ainsi. Mais être libre intérieurement, vivre et s’enraciner dans une liberté profondement vraie et durable signifie demeurer sans dépendre de nos propres préférences.

Je connais une histoire qui s’est passée au Centre Zen de Providence dans les années 60. Dans les années 60, vous imaginez qu’il y avait beaucoup de jeunes gens avec des cheveux longs, des bandana sur le front, un look bien précis et une image définie de la vie et ses valeurs…inscrit sous le signe de la totale liberté. Le Maître Zen Seung Sahn est arrivé et il a rencontré un homme avec des cheveux très longs, très soignés, auquels il portait beaucoup d’attention et de soin. Il lui a dit « Tes cheveux sont trop longs. Tu dois les couper » Et le jeune homme a dit « Evidemment, Monsieur »

A ce moment, le Maître Zen Seung Sahn se mit à rire et dit « Merveilleux ! Maintenant , tu peux garder tes cheveux. » Dans les années 60, des cheveux longs étaient très importants ; cela était le symbole public de l’appartenance à un mouvement humain précis qui engendrait une grande fierté et un profond sens d’appartenance de l’individu ; au nom de la liberté les hommes et femmes de cette époque s’étaient faits esclaves de leurs valeurs jsuqu’à se soumettre aux symboles pour les symboles.

Cette histoire ce comportement se répète sans cesse dans l’histoire de l’être humain. Mais pour ce jeune homme, il n’y avait pas de problème. Il pouvait garder les cheveux longs ou les couper, cela ne changerait pas sa vie ni son centre d’ancrage. De toute manière, c’était bien avec cheveux long tout comme avec cheveux courts. Pas de problème. Si on possède la liberté intérieure, on peut tout faire ; dans le sens où notre véritable liberté naît du détachement de tout, même de nos propres croyances et opinions ! Même de nos valeurs incontournables !

Mais il y a aussi une autre chose importante. . Pourquoi faisons-nous les choses que nous choisissons de faire. Quelle motivation nous impulse ? Pourquoi est-ce que l’on désire rester libres ? On peut posseder la Liberté de l’Ego « Moi, moi, je suis libre. Je fais certaines choses et je n’en fait pas d’autres » La pratique du Zen signifie être libre intérieurement pour soi et pour les autres. Cela signifie que je suis libre. Alors, si quelqu’un a besoin d’aide, je peux aider. Si cela aide quelqu’un que je me coupe les cheveux, je me couperai les cheveux. Je veux dire par là que notre véritable liberté intérieure naît au coeur même de la liberté de l’autre !!! Moi, j’ai les cheveux courts, donc j’espère que tout le monde est content.
Etes-vous heureux ?

Quelqu’un dans le public dit « Je ne suis pas content car j’ai les cheveux longs »

Alors, coupe tes cheveux, et tu seras libre ! Avez-vous des questions ?

Question : J’ai entendu quelqu’un dire que le Zen n’a rien de particulier. Je voudrais savoir ce que cela signifie ?

Tu vois cette eau ? Elle est pure et claire. Elle n’a ni couleur ni odeur. Sans eau, pourtant, il n’y a pas de vie. Le Zen est comme cela. Il n’a ni couleur ni odeur. Mais sans le Zen, il n’y a pas de vie intérieure. Donc, rien de spécial. La pratique Zen signifie comprendre ton vrai toi. Te comprendre signifie vivre à 100% Aujourd’hui, j’ai parlé de la liberté intérieure, de la vie intérieure. Instant après instant, il n’y a rien de particulier. Le soleil brille. Le ciel est bleu. L’herbe est verte. Quand tu as soif, bois. C’est très simple.

Previous articleUn premier chef étoilé au Bhoutan
Next articleZem — Faire face au mur

1 commentaire

  1. Liberté intérieure – Maître Zen Bon Yo
    Concernant les cheveux, pourquoi les cheveux ont t’il ou pas tant d importance?, je remarque quand il y a un changement tel qu il soit, les cheveux sont toujours une phase de changement.
    Que ce soit de conviction, de religion, de mouvement tel qu’il soit, c’est donc bien pour une raison.

Comments are closed.