Accueil Espace Bouddhiste Livres Livre — La Route du Soi, par Pierre Bonnasse

Livre — La Route du Soi, par Pierre Bonnasse

9
0

09.09.2010

image_64334792.jpgPetit par sa taille, grand par son contenu, « La Route du Soi » met à plat comme un œcuménisme de la spiritualité

Ouvrage de synthèse d’une quête spirituel le, la somme rassemblée par Pierre Bonnasse s’abreuve tant au christianisme, qu’au judaïsme, qu’a l’islam, qu’a l’hindouisme et au bouddhisme.

Si le champ est large, c’est que tous parlent de la même chose et qu’il faut la trouver en nous : en soi.

Pierre Bonnasse, sophrologue, essayiste, conférencier, poète, s’est focalisé sur une doctrine commune à toutes les religions que l’on retrouve chez Platon :« connais-toi toi même ». Sans pourtant insister sur le traducteur des paroles de Socrate, Pierre Bonnasse recense, sur un chemin tout initiatique, des pistes pour parvenir à répondre à cette question centrale : qui suis-je ?

L’ouvrage retrace différentes étapes conduisant à cette reconnaissance, dans un sens didactique approfondi, alimenté de moult citations et références, si diverses et complémentaires qu’elles laissent transparaître un long travail de recherches et de recoupements qui font de La Route du Soi un ouvrage comparatif tel qu’on l’entend en littérature, mais appliqué à la spiritualité

Le plus touchant est que l’on sent que l’écriture même de l’ouvrage a servi son auteur. Et qu’il tend à transmettre cette quête au lecteur par l’exercice de lire. La lecture devenant un moteur de la prise de conscience de soi : l’attention, mais aussi la position du corps pendant l’acte, l’attachement/détachement à l’extérieur au moment de lire… Tant de petites choses qui alimentent le champ et participent du texte. Comme une synthèse du physique, de l’intellect et du sensible dans un effort commun.

Fort bien écrit par ailleurs, dynamique et concis – une gageure -, La Route du Soi réussit à provoquer en chacun une prise de conscience, avec des concepts pluriculturels, qui vont de Maître Eckart, à Mulla Nasrudin, la Bhagavad Gita, le Tao, ou Montaigne. Aussi, ce qui impressionne le plus, est-ce cette synthèse implacable exprimée ici en si peu de mots, en si peu de temps, qui se révèle à elle seule un travail sur soi, transmis à tous : à chacun, à soi.

La Route du Soi, la voie du retour vers l’Origine

Éditions Véga, 2010.

A découvrir aussi, du même auteur :
Au Cœur de l’Inde Éternelle, R.C. éditions/Santé Yoga, 2010.
Le Pouvoir de l’Attention, exercices de Sophrologie pour la vie quotidienne, éditions Médicis, 2009


Par Jacky Bornet

Source : culture.france2.fr

Previous article26 août — Le Dalaï-Lama condamne l’élevage des poules pondeuses en batterie
Next articlePierre Massein — Le Theravada ou École du Sud