Accueil Billet du jour Le Dieu que je vénère — par Desmond Tutu

Le Dieu que je vénère — par Desmond Tutu

9
0

30.07.2010

tutu.jpg

Le Dieu que je vénère est un dieu étrange car il est à la fois tout puissant et faible. Il y a là un paradoxe extraordinaire : Dieu est un dieu de justice qui veut la voir dans le monde mais il a un tel respect pour nos libertés qu’il n’enverra pas d’éclairs pour foudroyer tous les despotes. Dieu attend ses partenaires, c’est-à-dire nous. Il rêve d’un monde différent dans lequel vous et moi nous soucierions les uns des autres car nous appartenons à la même famille. Je veux lancer un appel au nom de Dieu. Il dit :« Pouvez-vous m’aider à réaliser mon rêve ? Celui d’un monde dans lequel on serait plus soucieux de l’autre où il y aurait plus de compassion où les personnes compteraient plus que des objets, importeraient plus que le profit. Voilà mon rêve dit Dieu. Voulez-vous m’aider à le réaliser ? »

Je n’ai personne d’autre, je n’ai que vous.

Desmond Tutu est un religieux sud-africain, prix Nobel de la paix en 1984


Previous articleDisparition du Plancton
Next articlePhotographie : Hanoi, la pieuse en grand format