Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Mémoire divine du Blé — le Blé Germé frais

Mémoire divine du Blé — le Blé Germé frais

7
2

Novembre est le mois de l’année où la lumière décline, c’est pourquoi cette période sombre de l’année a toujours été consacrée aux défunts. La grande peur des vivants, mourir et devenir poussière. Différents rituels conjurent cette traversée de l’obscurité jusqu’à l’épiphanie qui consacre le Soleil invaincu, victoire de la Lumière sur l’obscurité du nocturne dont le symbole est l’épi de blé.

Cette grande angoisse d’une mort définitive existait déjà il y a plus de 5000 ans. Le blé et le mystère de la vie était honoré par les Sumériens de l’antique Babylone. Ils disaient que le blé possédait une âme qui protégeait le défunt pendant sa traversée des enfers. Une galette de blé accompagnait le mort, ce n’était pas seulement pour qu’il ait de quoi manger, ou pour qu’il le donne à manger en substitue de lui-même. Cette galette de blé germé cuit par le Soleil avait vertu d’immortalité. L’âme du défunt qui traverse les enfers ne doit pas s’endormir et oublier la Lumière. Ceux qui mangent la nourriture des morts ne peuvent revenir chez les vivants. Dans votre bol alimentaire d’aujourd’hui il y a très peu de végétaux vivants, c’est-à-dire des graines germés, des fruits et des légumes en crudité.

ble
ble

Les Egyptiens le disaient aussi et tous les temples avaient leur champ de blé consacré à Osiris. Ce blé était utilisé pour faire un pain qui recevait en lui la présence du dieu Osiris. Ce pain était partagé et mangé rituellement : le dieu était ingéré par les participants de ce rituel.

Dans l’ancienne Grèce, la culture du blé, symbole de vie éternelle était enseignée par la Grande déesse Déméter et ses mystères à Eleusis. Dans l’île de Corfou il subsiste la coutume du blé en herbe semé en novembre dans un récipient qui va rester sur la table de la cuisine ou celle de la salle à manger. Ce blé va germer et grandir : l’aura du blé purifie l’atmosphère et la charge en Ion négatif. Les anciens disaient que la déesse était présente dans ce blé, une bénédiction pour toute la maison et un puissant symbole de vie.

À la racine de ces croyances, il y a une perception mystique de la nature spirituelle du blé qui transcende sa mort pour renaitre de son grain, semblable à lui-même.

Dans les campagnes, sept épis de blé vert sont toujours tressés, c’est un gage de bonheur pour sortir indemne de l’hiver.

Pour comprendre comment le Blé Germé Frais (BGF) de trois jour agit (au-delà de trois jours ce n’est plus le même aliment), vous devez en manger une cuillère à café pendant sept jours…le résultat est un prodige de vitalité : c’est l’expérience qui valide son effet. La valeur protéine d’une cuillère à café de BGF est équivalente à celle donnée par 100 gr de viande. L’autre avantage c’est une modération de votre bol alimentaire ; moins manger c’est aussi un bienfait pour la planète. Le BGF vous nourrit complètement. C’est un aliment vivant qui est plus puissant que n’importe quel autre obtenu industriellement. L’aura du BGF n’accumule aucune pollution négative, c’est du 100% positif où aucune intention n’a le temps de se fixer. L’avidité est l’intention qui stimule le désir insatiable.

germe
germe

Pour les qualités nutritives du BGF voir : http://www.sports-sante.com/index.php/tag/

Vitamines-E A et C; B1-B2-B3-B5-B9. Du Zinc, Sodium, Calcium, Fer et Cuivre

Pour une personne adulte, une cuillère à café le matin ; vous mastiquez votre blé longtemps jusqu’à obtenir une texture en chewing-gum avalée avec un peu d’eau. Pour les enfants, trois ou cinq grains suffisent, son gout est un peu sucré et ils ne le refusent pas.

Pour obtenir votre blé germé, posez dans un récipient une cuillère à café de votre blé en grain. Le premier jour vous couvrez d’eau votre blé.

Le deuxième jour vous l’égouttez.

Le troisième jour vous le mangez après l’avoir rincé.

C’est très simple d’en faire un peu tous les jours…même en voyage.

Flora Desondes

Previous articleCinéma — L’Himalaya, le chemin du ciel’ : sur les pas d’un petit vieux sage
Next articleVédisme et Hindouisme — Surya Upanishad

2 Commentaires

  1. Mémoire divine du Blé — le Blé Germé frais
    d’ou tenez vous vos sources?  » La valeur protéine d’une cuillère à café de BGF est équivalente à celle donnée par 100 gr de viande. »

    Merci

  2. Mémoire divine du Blé — le Blé Germé frais
    Merci pour votre question. Mon article est de novembre 2009 et j’ai vu que le lien ne renvoi pas à l’information. Je viens d’en trouver un autre que vous pourriez consulter :
    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://nutritiondata.self.com/facts-C00001-01c21Uk.html
    traduction de :
    http://nutritiondata.self.com/facts/cereal-grains-and-pasta/5750/2
    Tapez sur google : ble germé équivalent protéines
    pour faire apparaitre d’autres résultats.
    La première fois que j’ai eu cette information sur l’équivalent protéine animales / blé germé, c’était en 1989.
    N’oubliez pas que les chevaux et les vaches ne mangent que de l’herbe…comme tous les herbivores.
    Les vrais problèmes de surpoids et de maladies cardio vasculaires ont pour origines un bol alimentaire déséquilibré et trop pauvre en légumes, fruits, céréales et légumineuses. La mode des protéines animales à tous les repas est récentes…mais pas obligatoires.
    Une personne adulte et sédentaire pourrait se contenter de seulement deux repas dont un seul avec des protéines animales et même seulement deux fois par semaine.
    Un geste pour la bonne santé et pour la planète aussi.
    L’autre très bon apport protéines c’est la luzerne.

Comments are closed.