Accueil Billet du jour La Femme est Source de Vie

La Femme est Source de Vie

9
0

La femme est source de vie


Mujeres del mundo en Florencia©www.l’Únitá.it
Mujeres del mundo en Florencia©www.l’Únitá.it

Si la nature accorde à la femme le don merveilleux de porter la vie, c’est qu’elle est la plus apte à préserver ce précieux héritage, la nature ne se trompe pas.

L’humanité forgée par l’histoire a plongé dans l’ombre une part vivante, créatrice, qui porte le nom de femme.

Une société quelle qu’elle soit ne peut vivre sainement si elle est amputée d’une partie vitale d’elle même. Il est donc urgent que la femme apparaisse dans la liberté de son être pour assumer pleinement la tâche qui lui incombe.

Il ne s’agit pas de commettre l’erreur monumentale d’opposer femmes et hommes mais au contraire de les inviter à réfléchir et agir ensemble afin d’accorder à notre espèce le bien qu’elle attend de tous.

Il faut que l’homme sache qu’il est imparfait, qu’une constante prise de conscience s’impose à lui pour poser un nouveau regard sur le destin de l’humanité.

Le cœur, l’intelligence, l’imaginaire féminins peuvent innover dans tous les domaines.

Il serait utile, pour un temps, que les femmes accordent aux femmes, par un vote massif, une large place dans les responsabilités politiques, sociales, culturelles, nationales, internationales. L’homme seul ne peut maîtriser les événements et nous irons de catastrophes en catastrophes.

Est ce à dire que l’homme aurait terminer son rôle ?

Qu’il devrait s’effacer pour laisser place à la femme !

Je dis non ! L’aventure de la vie a besoin de son indispensable présence, de son expérience, sa créativité, de son amour.

C’est un honneur pour l’homme d’aider à la libération définitive de la femme.

C’est un devoir urgent, impérieux pour la femme de se libérer.


Jean Illel
jean.illel.free.fr

Previous articleInterview — Jean Lhéritier, Président de Slow Food France
Next articleLes Coptes chrétiens d’Egypte : deux mille Ans de Christianisme – Partie 2