Accueil Espace Bouddhiste Société Pourquoi il faut autoriser le Mariage homo

Pourquoi il faut autoriser le Mariage homo

10
0

PLUS EN FAVEUR DES DROITS DES GAYS, MAIS LE MARIAGE GAY DOIT ÊTRE AUTORISÉ AUSSI [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv]]



Points de Vue

Par Nicole Kennedy (USA)

7 décembre 2007


Woody_Allen.jpg«THE HEART WANTS WHAT IT WANTS»



Woody Allen


Comme l’a un jour dit Woody Allen, “le cœur veut ce qu’il veut”. Demandez donc à n’importe qui. On vous dira que tout le monde est en faveur de l’égalité des droits pour les homosexuels. La plupart disent, oui, les gays [[« Homo »]] devraient avoir les mêmes droits en immobilier, au travail et pour les services publics, ils devraient avoir un accès égal aux recettes du gouvernement, une protection égale par la loi, etc. Puis vous en venez au mariage gay, et c’est là que tous ces discours sur l’égalité laissent place à un silence de marbre. Plus de la moitié des Américains sont opposés au mariage gay, trois quarts sont contre bien qu’ils soutiennent les droits gays. Cela signifie que beaucoup de ces mêmes personnes qui défendent ardemment les droits des gays sont opposés au mariage gay.



Le stéréotype associe les gays à la promiscuité, ils seraient incapables d’une forme de relation durable et les relations qu’ils forment sont superficielles et désengagées. Et oui, les gays ont ce genre de relations, mais elles existent aussi dans la communauté hétérosexuelle. Ceux-là ne sont qu’une petite minorité et ils existent principalement parmi les plus jeunes. Les homosexuels peuvent se montrer fidèles à leurs compagnons, monogames, et dévoués à leurs partenaires. Ils accordent de l’importance et participent à la vie de famille, sont engagés dans la sécurité et l’amélioration de la qualité de vie, de leurs communautés et de leurs voisinages, et ils sont reconnus par la loi. En faisant cela, ils tirent avantage de leur relations afin de non seulement améliorer leurs vies mais aussi pour améliorer celles de leurs voisins.


Beaucoup des raisons opposées au mariage gay sont basées sur la supposition que les gays ont le choix des personnes vers qui ils se sentent attirés, mais la réalité est bien différente. Beaucoup pensent que les gays peuvent simplement choisir de devenir hétérosexuel s’ils le souhaitent. Mais la réalité est que très peu ont ce choix, il n’y en a pas plus que des hétérosexuels pouvant choisir le sexe par lequel ils seraient attirés.



Beaucoup croient ce que disent les organisations religieuses – comme par exemple que l’homosexualité n’est rien d’autre que du sexe, et la plupart des gens pensent que les relations sexuelles gays sont répulsives. Mais la réalité est que l’homosexualité est fondée sur bien plus que des relations sexuelles. Il s’agit surtout d’amour et d’affection. La pratique du sexe dans les relations gays est plus un moyen d’exprimer cet amour et cette affection, exactement comme c’est le cas pour les relations hétérosexuelles. Certaines pratiques sexuelles dans lesquelles sont impliquées les gays sont souvent aussi pratiquées par des couples hétérosexuels.



Etre gay est une part de l’identité noyau d’une personne. C’est comme être noir dans une société de blancs, ou un européen blond au sein d’une nation d’Asiatiques aux cheveux noirs. Etre gay est à ce point profond, que seuls très peu d’hétérosexuels peuvent comprendre à moins de faire eux-mêmes partie d’une minorité.



Des personnes disent que les relations gays ne sont pas un environnement optimum dans lequel on peut élever des enfants, et que les mariages ont ce rôle d’assurer la continuation de l’espèce. Mais les meurtriers, les criminels condamnés de toutes sortes, même les agresseurs d’enfants sont autorisés à se marier librement et à procréer. Nombre d’études scientifiques ont montré que l’issue des enfants élevés dans des foyers de couples gays et lesbiens est aussi bonne que celles des couples hétérosexuels. Les psychologues nous affirment que ce qui fait la différence, c’est l’amour et l’engagement des parents, et non leur sexe. Si les mariages sont destinés à assurer la continuation de l’espèce, alors pourquoi les couples stériles sont autorisés à se marier ? Je suis quasiment certaine que la race humaine n’est pas en danger de mort, du à un manque de reproduction. Il me semble que les gays rendraient service au monde en n’apportant pas d’autres bouches à nourrir, dans un monde où il y en a déjà tant. Pourquoi les gays ne pourraient pas simplement adopter des enfants ? Nous avons tant d’enfants abandonnés, sans aucun foyer aimant, ni parents pour les aimer et nous nous soucions de savoir si un certain type de population peut se marier ou non.



Beaucoup d’autres disent que les relations gays sont immorales. Qui le dit ? La Bible ? Je croyais que la liberté de religion signifiait également la liberté face à la religion. La Bible n’a absolument aucun rôle dans la loi américaine, ce qui a été clairement énoncé par le Premier Amendement.

«Le Bouddhisme, par exemple, célèbre les relations gays et souhaiterait avoir l’autorité de les marier légalement.»

Et parce qu’elle n’en a pas, personne n’a le droit d’imposer des règles à d’autres pour ses propres croyances. Toutes les religions du monde n’ont pas ce problème avec l’homosexualité. Le Bouddhisme, par exemple, célèbre les relations gays et souhaiterait avoir l’autorité de les marier légalement. D’autres, pensent que le mariage gay forcerait l’Eglise à marier des couples gays alors qu’ils ont en l’objection morale, ce qui n’est absolument pas le cas. Le mariage gay ne changerait aucun droit de l’Eglise à refuser de marier un couple. Il offrirait simplement à l’Eglise l’opportunité de marier légalement des couples gays, s’ils le souhaitent. Ce qui me fait penser que la liberté de religion s’étendra en fait en faisant cela, et non des contrats.



A travers le pays, le débat prend place : Est-ce que le mariage gay doit être autorisé ? L’ancienne définition du mariage semble ne plus pouvoir s’appliquer en Amérique. En réalité, c’était déjà le cas depuis un moment. Mais qui peut dire ce qu’est le mariage et comment il doit se définir ? C’est comme laisser le gérant d’une station essence, choisir à qui il veut vendre de l’essence. Interdire le mariage gay revient à proclamer ouvertement que l’Amérique, la terre de la liberté, pratique la discrimination contre les individus. Dans un pays où plus de 50 pour cent des mariages finissent en divorces, comment des législateurs peuvent-ils dire qu’ils préservent la définition traditionnelle, alors qu’elle ne subsiste que dans moins de la moitié des familles américaines ? Cela pourrait requérir de vous faire sortir de votre zone de confort moral. Autoriser notre gouvernement à déterminer quel sexe doit se marier n’est tout simplement pas juste. La vérité est simplement que l’amour et l’engagement ne sont pas sous le contrôle de notre gouvernement. Le gouvernement est là pour prendre des décisions qui profitent au pays entier, et non seulement à des individus.



Pour le reformuler plus simplement, autoriser le mariage gay profite à tous les concernés. Cela autorise les personnes de toutes les races, tous les sexes et toutes les préférences sexuelles à prendre leurs propres décisions, y compris le mariage.

«Si vous aimez quelqu’un, vous l’aimez. Cà n’est pas quelque chose que vous pouvez changer»

Cela offre à tous, la chance du bonheur et des bénéfices du mariage pour un couple. Il n’y a pas de coté obscure dans cette proposition, qui ne puisse être arguée comme un bénéfice ou un une désapprobation. Interdire le mariage gay est un dilemme pour les Etats-Unis. Je suis hétérosexuelle et je suis totalement d’accord avec, alors je n’ai jamais compris pourquoi les gens désapprouvaient le mariage gay. Si vous aimez quelqu’un, vous l’aimez. Cà n’est pas quelque chose que vous pouvez changer, comme l’a dit Woody Allen, « le cœur veut ce qu’il veut ».


Source : www.pressconnects.com

Previous articleDossier : comment sauver les forêts ?
Next articleAbysse Royant :  »Le crime passionnel est une version moderne du Crime d’honneur »