Accueil Espace Bouddhiste Société 14 août — Les gauchers à l’honneur

14 août — Les gauchers à l’honneur

24
0

14.08.2009

En 1975, l’américain Dean Campbell crée le premier syndicat de gauchers du monde. Un an plus tard, une journée internationale était instaurée pour eux.

A l’origine de ce besoin de reconnaissance, il y a des siècles de discrimination. Ainsi, l’éthymologie latine du mot désignait la malchance. En vieux français on retrouve cette racine, « senestra », qui devient « sinistre » pour désigner la gauche. Notons encore que dans de multiples langues, être « gauche », signifie être maladroit.

Pire encore, l’Eglise catholique considérait les gauchers comme diaboliques (Dieu sépare les bons des mauvais en les plaçant à sa droite… ou à sa gauche). Dans la culture Arabe, il est préférable de ne pas manger avec sa main gauche, considérée comme impure. Enfin, au Japon, se rendre compte que sa femme était gauchère a longtemps été un motif de divorce.

get.aspx.jpg

Et il n’y a pas longtemps encore, les enfants étaient poussés à écrire de la main droite, dès leur plus jeune âge. Le résultat ? Des « gauchers contrariés » qui, bien que devenu ambidextre, ont développé des troubles comme un bégaiement ou une dyslexie.

Pour les scientifiques, il est difficile de trouver la source de cette latéralité « inversée ». L’hérédité joue sans doute un rôle, de même que la génétique. Ainsi, une équipe de chercheurs d’Oxford (au Royaume-Unis) a mis en exergue le rôle du gène RRTM1, qui modifierait l’asymétrie du cerveau. Mais l’analyse ne peut s’arrêter là : seulement 3/4 des vrais jumeaux connaissent la même latéralité.

Encore aujourd’hui, force est de constater que le monde est à l’image des droitiers. Les ciseaux, les guitares, les stylos ou les souris d’ordinateurs… ce sont ces ustensiles, principalement, que les gauchers redoutent. Aussi, des boutiques d’objets spécialement conçus pour les gauchers sont apparues sur internet.

photo_1232879109030-1-0_w350.jpg Peut-on dire que l’heure de la revanche des gauchers a sonné ? De nombreuses personnalités gauchères ont redoré leur blason : Paul MacCartney, la Reine Elizabeth II, Angelina Jolie, Jimmy Hendrix ou encore Barack Obama… la liste est longue !
Une étude américaine montre que les gauchers, s’ils appréhendent différemment l’espace, ont une meilleure réactivité. Du coup, en ayant fait les mêmes études que les autres, les gauchers sont mieux payés. Ils sont également favorisés dans de nombreux sports comme la boxe, le tennis ou encore l’escrime.

On pourrait conclure alors avec cette phrase de Desproges : « Je suis « gaucher contrariant » : c’est plus fort que moi, j’emmerde les droitiers. »


Marie Koenig pour www.buddhachannel.tv

Previous article13, 14 Août — Fête du Seigneur Krishna
Next articleL’astronome bouddhiste Trinh Xuan Thuan met l’univers dans un dictionnaire