Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Une éclipse plonge une grande partie de l’Asie dans le noir

Une éclipse plonge une grande partie de l’Asie dans le noir

20
0

23.07.2009

Mercredi 22 juillet, l’Asie a vécu la plus grande éclipse de ce siècle. Visible sur un espace de plus de 15000 kilomètres de long et de 250 km de large. Deux milliards d’êtres humains ont potentiellement pu voir cette éclipse, un record qui n’est pas prêt d’être égalé.

C’était un événement attendu, mais aussi craint par la population. Les astrophysiciens ont observé avec intérêt cette éclipse hors-normes : visible par environ 2 milliards de personnes, elle couvrait une surface extrêmement large, et, elle a aussi battu le record de la durée d’obscurité la plus longue. Dans une partie du Pacifique, l’éclipse a duré plus de 6 minutes, une éclipse aussi longue ne se reproduira pas avant 2132.

Comme toutes les éclipses, celle-ci a bien évidemment suscité des réactions variées. Dans les cultures indiennes et chinoises, les éclipses peuvent être à la fois perçues comme de bons présages mais aussi comme des signes de mauvais augure. A Bombay, un astrologue védique a estimé que l’éclipse était un moment de grand danger pour notre univers.

Eclipse du 22 juillet 2009
Eclipse du 22 juillet 2009

L’éclipse a aussi quelque peu effrayé les habitants d’un village du Bangladesh. Réfugiés dans un stade, ceux-ci ont manifesté leur joie une fois le soleil réapparu.

En Chine, l’éclipse a provoqué un boom touristique à l’est du pays, endroit où l’on pouvait observer au mieux ce phénomène.

Dans le nord de l’Inde, un million et demi de pèlerins hindous se sont rendus dans la ville sainte de Kurukshetra pour se baigner pendant l’éclipse dans des eaux purifiées censées libérer les âmes.

A bénarès, autre ville sainte de l’hindouisme, des dizaines de personnes ont levé les bras au ciel à la fin de l’éclipse avant de courir se baigner dans le Gange.

Rendez-vous le 11 juillet 2010 pour la prochaine éclipse totale de soleil qui se déroulera cette fois-ci dans le Pacifique Sud et à la pointe du continent sud-américain.


Thomas PRADO pour www.buddhachannel.tv

Previous articleL’éclipse solaire et le mascaret se rencontreront dans le Zhejiang
Next articleUne taxe carbone dès 2010 ?