Accueil Espace Bouddhiste Société Ambiances de Grèves — Un Point de vue chrétien

Ambiances de Grèves — Un Point de vue chrétien

3
0

CLIMAT SOCIAL: ambiance de grèves!


Chers amis

en_greve.bmpLes grèves se suivent, s’essoufflent puis repartent, essentiellement autour de la réforme des retraites ». Sans entrer dans le détail de ce qui nous dépasse en compétence, nous savons que tout gouvernement se doit d’ajuster les lois avec les réalités du pays, mission des plus délicates, toujours critiquée par ceux qui perdent des avantages au changement.

PRIONS pour que le gouvernement avance avec sagesse et justice dans ce domaine.

PRIONS pour un dialogue social responsable de part et d’autre, conduit par l’intérêt de tous pris en compte.

PRIONS pour la modération dans les propos de chacun et dans toute action revendicatrice.

PRIONS que le pouvoir soit laissé aux élus et responsables politiques, jamais confisqué par la rue, hors des limites légales.

PRIONS pour la paix sociale en France.

TENONS-NOUS DANS LA PRIÈRE EN GARDANT TOUJOURS A L’ESPRIT que notre population en France est bien plus fragile que dans la plupart des autres nations. Appliquons donc toujours beaucoup d’amour et de compassion, dans nos pensées, nos prières, pour cette population qui souffre et qui se sent menacée dans son fragile équilibre dés qu’on touche à sa charge de travail, son argent etc.

Cette situation est aussi à replacer dans le contexte de la peur. On peut dire que beaucoup de personnes sont «mal dans leur peau », ne vivent pas bien. C’est un point très important à prendre en compte en tant que chrétiens. S’il y a un tel besoin de l’Evangile, c’est bien parce que ce peuple souffre, sans espérance et que cet esprit de mort tient le bon bout encore maintenant…

CHRÉTIENS, OSONS FAIRE LA DIFFÉRENCE !

Alors que la voix des mécontentement est amplifiée par les médias, recherchons la bénédiction de Dieu au lieu de nous plaindre des difficultés causées par la grève, afin de fermer la porte à l’adversaire de nos âmes. Le témoignage qui suit est, à ce titre, un encouragement dans ce sens:

« Il y a quelques mois que j’avais acheté mon billet de train pour me rendre à une conférence le week-end du 19 au 21 octobre. Puisque la grève n’était censée avoir lieu que le 18 octobre, et mon départ étant prévu le matin du 19, je ne me suis pas inquiétée. Mais quand j’ai vérifié mon départ le soir du 18, le site web de la SNCF disait «aucune circulation le 19 » de ma ville à la ville de la conférence! Que faire?

Le lieu de la conférence était trop loin, et c’était trop cher pour m’y rendre seule en voiture. Néanmoins, avant d’annuler mon inscription, j’ai téléphoné au responsable de la conférence, qui, 20 minutes plus tard, m’a retéléphoné pour me dire qu’une personne, habitant une ville au sud de la mienne, s’était inscrite pour la conférence. En plus, je la connaissais déjà, nos églises faisant partie de la même fédération. Je l’ai contactée tout de suite, et on s’est mis d’accord pour y aller ensemble en partageant les frais.

Avant de partir en voiture le lendemain, j’ai fait rembourser mon billet de train (à 100%, ce qui n’aurait pas été le cas normalement). Et puisque j’avais payé le billet en euros mais avec une carte de crédit étrangère, dont la monnaie avait perdu de la valeur entre temps, le remboursement était supérieur à ce que j’avais payé en l‘achetant!

Ainsi, je me suis trouvée gagnante sur le prix du trajet, inférieur à mes prévisions, et sur la qualité du voyage partagé avec une sœur en Christ!

Oui, «toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.. », n’oubliant pas de chercher sa face et de le louer en tout! »


Pour l’Equipe d’OBJECTIF FRANCE

Source : www.blogdei.com

Previous articleLivre — Stéphane Guillaume : un autre Regard sur le Tibet
Next articleVietnam — Religion : intensifier les Activités d’Information pour l’Etranger