Accueil Actus La Chine célèbre la fête bouddhique de Laba en l’honneur de Shākyamuni

La Chine célèbre la fête bouddhique de Laba en l’honneur de Shākyamuni

22
0

La Bouillie du Bouddha en l’honneur de Cakyamuni, le Bouddha

Photo CRI
Photo CRI


En Chine, le 8ème jour du 12ème mois du calendrier lunaire traditionnel est le jour de la fête de Laba, qui tombe cette année le 15 janvier. On la célèbre en mangeant de la bouillie dite de laba, qui est faite de « Babaomi », un mélange de riz glutineux, de jujubes, de marrons et de fruits.


Tradition vieille d’un millénaire et demi

les ethnologues tracent les origines de la fête de Laba
dans la période des dynasties dites du Nord et du Sud, soit aux cinquième et sixième siècles.


Dans la tradition chinoise,

la fête de Laba était caractérisée par une double offrande,

au ciel et à la terre d’une part, aux dieux et aux ancêtres de l’autre.


Depuis l’arrivée du bouddhisme en Chine,

sous la dynastie Han (de -220 à 202 après J.-C.),

les moines bouddhistes distribuaient des bouillies à base de riz aux fidèles,

lesquels se pensaient protégés par le Bouddha en ingurgitant ce mélange.

La bouillie de laba est désignée en chinois sous deux autres noms,

la « bouillie de bonheur et de longévité »

ou, plus sobrement, la « bouillie du bouddhisme » ou la Bouillie du Bouddha.

A cette époque, les moines dans les monastères récitaient le canon bouddhique,

tout en préparant la bouillie de riz de Laba comme offrande.

Cette cérémonie commémorait le jour d’éveil du bouddha.

La bouillie rappellait les premières bouchées de nourriture offertes par Sujata au Bouddha ;

pour les chinois, ces premières bouchées furent celle d’une bouillie de riz glutineux, de jujubes , de marrons et de fruits sauvages…


Une arrivée de cette fête… dans les supermarchés

Signe des temps, les consommateurs trouvent maintenant cette bouillie dans les supermarchés !

Plusieurs jours à l’avance, les stocks sont pris d’assaut par les consommateurs…

A cette bouillie de base, chacun de nos jours y ajoutent ses propres ingrédients.


Dans les temples, un renouveau de cette fête traditionnelle

Chaque année un plus grand nombre de fidèles viennent goûter de la bouillie de Laba en ce jour de Fête.


www.buddhachannel.tv

Previous articleRites hindous et Pollution du Gange
Next articleLe Swastika expliqué par des Etudiants Hindous