Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Benoît XVI exalte le Rôle de l’Europe et appelle au Dialogue interreligieux

Benoît XVI exalte le Rôle de l’Europe et appelle au Dialogue interreligieux

23
0

09.12.08

Le pape Benoît XVI a encouragé mardi les croyants à promouvoir le dialogue des cultures et des religions, une « priorité » de l’Union européenne, appelée à « se sentir responsable non seulement de son avenir mais de celui de l’humanité toute entière ».

www.catholique.org
www.catholique.org

L’appel à construire « une Europe accueillante, solidaire, et toujours plus fidèles à ses racines » est contenu dans un message envoyé par Benoît XVI aux participants à une journée d’études sur le thème « Culture et religions en Dialogue » et rendu public mardi par le Vatican.

« Le thème du dialogue interculturel et interreligieux apparaît comme une priorité pour l’Union européenne », souligne Benoît XVI.

« L’Europe a pris conscience depuis de nombreuses années de sa réelle unité culturelle en dépit de la constellation de ses cultures nationales » affirme le pape.

Il encourage « les croyants » à être « toujours prêts à promouvoir le dialogue interculturel et interreligieux afin de stimuler la collaboration sur des thèmes d’intérêt réciproque comme la dignité de la personne humaine, la recherche du bien commun, la construction de la paix et le développement ».

« En ces heures, parfois dramatiques, et même si malheureusement trop d’Européens semblent ignorer les racines chrétiennes de l’Europe, celles-ci sont vivantes et doivent tracer le chemin afin d’alimenter l’espérance des millions de citoyens qui partagent les mêmes valeurs », écrit Benoît XVI.

Le pape qui salue la décision de l’UE de faire de 2008 « l’Année européenne du dialogue interculturel », revient ensuite sur l’un de ses thèmes favoris qui est la lutte contre « le relativisme » qui éloigne les Européens du christianisme.

« Pour être authentique, le dialogue (interculturel et interreligieux) doit éviter les ornières du relativisme et du syncrétisme et être animé du respect sincère pour les autres », affirme Benoît XVI.


Source : AFP

Previous articleSEU CHOU – Les Quatre Livres — Une Référence pour le Confucianisme
Next articleLivre – 100 Lieux pour raconter l’Histoire des Religions, de F. Bayle & F. Boespflug