Accueil Actus Chine — Le Temple Shaolin ne devient pas public

Chine — Le Temple Shaolin ne devient pas public

22
0

LE TEMPLE SHAOLIN NE DEVIENT PAS PUBLIC [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


08/03/2008



Shaolin_Temple_China.jpgLe Temple de Shaolin vieux de 1500 ans, situé dans la province de Henan en Chine centrale, ne devient pas public, a déclaré son abbé Shi Yongxin samedi.



« Le risque d’ouverture au public est trop grand, et il est contraire à l’esprit bouddhiste », explique Shi, également adjoint du 11ème Congrès National du Peuple, sommet de la législature.



Surnommé « Shaolin CEO[[« Chief Executive Officer » ( Président Directeur Général )]] », Shi Yongxin est un moine controversé qui a ébranlé l’idée que se faisait le peuple, du Temple Shaolin et du Bouddhisme, en initiant une transformation orientée sur les affaires.



En 1994, il joue un rôle clé au sein de la communauté religieuse chinoise en faisant de « Shaolin » et « Temple Shaolin » des marques déposées, et avec la mise en place d’une société destinée à gérer les droits de propriété intellectuelle appropriés.



Deux ans plus tard, il établit un site internet pour le temple, connu comme étant le premier site web dédié aux temples en Chine.



Les nouvelles des délégations dirigeantes de moines Shaolin de Shi, portant sur les performances d’arts martiaux et l’établissement d’instituts d’arts martiaux à l’étrangers, apparaissent souvent dans les journaux.



« Il n’est nullement mauvais de développer la culture traditionnelle dans le cadre législatif chinois » dit-il.



Persuadé que le développement du Temple Shaolin a personnifié les avancées chinoises, Shi a laissé entrevoir qu’il songeait à appeler à la préservation de la culture traditionnelle de la Chine.



Le Temple Shaolin est connu pour sa combinaison des arts martiaux avec le Bouddhisme Zen et ses longues sessions de méditation destinées à purifier l’esprit. Il a déjà attiré plusieurs dignitaires, dont le président russe Vladimir Poutine.



Source : www.ChinaView.cn




Une des rares interviews de SHI YONGXIN


dvd-shaolin.jpg

Previous articleMata Amritanandamayi, appelée Amma
Next articleLe Mouvement WAKE UP ! (Réveille-toi!) pour jeunes Bouddhistes … et non-Bouddhistes