Accueil Actus Corée du Sud – La Protestation des Bouddhistes est amenée à durer

Corée du Sud – La Protestation des Bouddhistes est amenée à durer

55
0

LA PROTESTATION DES BOUDDHISTES EST AMENÉE A DURER [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


01.09.2008

Une protestation a été conduite par 10 000 temples dimanche, pour dénoncer un parti pris du gouvernement en faveur du christianisme

Séoul, Corée du Sud – Les bouddhistes ont réitéré leur demande lundi, auprès du président Lee Myung-bak, d’obtenir des excuses pour une supposée discrimination à leur encontre. Ils ont annoncé qu’une protestation de longue durée contre l’administration, était en préparation.

kr0901.jpg << Les moines bouddhistes ainsi que des disciples tiennent des pancartes appelant à la démission du Commissaire Général de l'Agence de Police Nationale Eo Cheong-soo, dans le cadre d'une protestation dénonçant un parti pris du gouvernement en faveur du christianisme, au temple Jogye, dans le centre de Séoul, dimanche. - Korea Times Photo de Park Seo-gang

 » Si le gouvernement continue de négliger nos demandes, il devra assumer l’entière responsabilité de la terrible situation qui en découlera », a indiqué à la presse le porte-paroles de l’Ordre Jogye le vén. Seungwon, lors d’une conférence de presse au temple Jogye lundi.

Il a également ajouté que la communauté bouddhiste renforcerait sa commission de contremesure jusqu’à en faire une organisation permanente.

« Les meneurs bouddhistes organiseront une réunion mercredi et prendront des décisions spécifiques ».

Les meneurs de la communauté bouddhiste ont tenu des services de « protestation » dans les temples du pays dimanche. Dix mille temples de 27 ordres bouddhistes ont tenu simultanément un service religieux à travers tout le pays, afin de protester contre ce qu’il dénonçaient comme un parti pris religieux du gouvernement.

Aux environ de 9H30, les temples ont sonné leurs gongs simultanément afin de commencer le service. Les moines bouddhistes ont déclaré que l’administration titulaire prenait parti en faveur du christianisme avant d’appeler à l’harmonie religieuse, les fidèles ont à leur tour critiqué le gouvernement.

Entre 2000 et 3000 fidèles ont participé au service dans les grands temples de Séoul ainsi que dans d’autres quartiers. Dix moines ont brûlé de la peluche sur leurs bras, lors d’une cérémonie de purification au temple Hwagye de Séoul. Les temples qui ont manqué le service en tiendront une similaire aujourd’hui.

Les organisateurs du service bouddhiste s’entretiendront quant à l’éventualité d’un autre ralliement après les congés de Chuseok, aussitôt après que leurs représentants auront passé en revue la réponse du gouvernement après mercredi.

Le président Lee, presbytérien, a été critiqué pour s’être entouré de membres issus de son église et pour ne pas avoir envoyé ses vœux lors de l’anniversaire du Bouddha, ce qui a été justifié plus tard par une erreur technique.

Le meneur bouddhiste a mentionné qu’en dépit des efforts en cours pour obtenir des excuses et empêcher de telles discriminations religieuses, lors d’un rassemblement bouddhiste jeudi, le président a invité les meneurs du New Right à cheong Wa Dae le jour suivant.

Concernant la tentative de suicide du vén. Sambo samedi, le vén. Seungwon avertit les bouddhistes : ces derniers doivent exprimer leur demande de manière pacifique.

« Le vén. Sambo a tenté de s’éventrer dans l’esprit du « webeopmanggu » (volonté de blesser la chair pour la justice et la loi). Notre croyance qui consistent à tenter de mettre fin à la discrimination religieuse et de parvenir à l’harmonie publique doit être soutenue pacifiquement et respectée par les enseignements bouddhistes, et non par des actions radicales », a t-il ajouté.

En conclusion, le moine prévient que si le gouvernement ne fournit pas de réponse convaincante, les bouddhistes continueront leur protestation et rassemblements en commençant à Daegu et dans la Province Nord de Gyeongsang après Chuseok, ou le Thanksgiving coréen.


Par Han Sang-hee

Source : The Korea Times

Previous articleBirmanie – U Gambira snobe le Tribunal militaire
Next articleLettre de Benoît XVI aux catholiques chinois du 27 mai 2007