Accueil Actus Les Moines d’un important Temple tibétain au Coeur d’une nouvelle Poussée « éducative »

Les Moines d’un important Temple tibétain au Coeur d’une nouvelle Poussée « éducative »

25
0

LES MOINES D’UN IMPORTANT TEMPLE TIBÉTAIN AU CŒUR D’UNE NOUVELLE POUSSÉE « ÉDUCATIVE »[[Traduit de l’anglais par Elodie Coussot pour www.buddhachannel.tv ]]


25.04.2008

priere1.jpgLa campagne du monastère Tashilunpo dans la ville de Xigaze portait sur la montée du « respect de la loi » par les moines, selon le quotidien tibétain contrôlé par l’Etat.

La campagne « renforcera la surveillance des moines, et à plus forte raison, luttera pour la solidarité et abolira les petits groupes de séparatistes entêtés et les criminels ».

Le monastère est l’un des plus importants dans l’ensemble du bouddhisme tibétain puisqu’il constitue la base traditionnelle du Panchen Lama, le second plus important leader spirituel tibétain après le Dalaï Lama.

La Chine avait annoncé précédemment qu’elle intensifierait une campagne « d’enseignement patriotique » dans les monastères bouddhistes tibétains après l’explosion de violence survenue dans la région le mois dernier.

Cependant, les groupes étrangers pro tibétains ont critiqué la campagne, déclarant qu’elle impliquerait pour les moines, de dénoncer le Dalaï Lama et qu’elle enflammerait par la suite la colère vis à vis de la persécution religieuse de la région, par Pékin.

« La campagne aidera les moines à apprendre, connaître et comprendre la loi ainsi qu’à lui obéir, à un niveau supérieur » a expliqué le Tibetan Daily à propos de la campagne éducative de Tashilunpo.

« Les objectifs à terme, sont d’unifier les monastères, dans les mots et les actes, dans la sauvegarde de la patrie … et le respect de la loi »

L’envoyé spécial du Dalaï Lama aux États-Unis, Lodi Gyari, a déclaré mercredi à un comité américain du congrès que de telles campagnes empiraient la situation au Tibet.

« Pékin doit maintenant changer le cours des choses. Les leaders chinois doivent prêter attention aux causes subjacentes des problèmes qui se posent… et en appeler à Sa Sainteté et au peuple tibétain dans l’esprit d’inclusion et de bénéfice mutuel afin qu’ensemble nous puissions parvenir à la paix au Tibet » dit-il, selon un communiqué du congrès.


Source : The Economic Times

Previous article26 avril – 11 mai : Quinzaine du Commerce équitable
Next articleVén. Walpola Rahula — La Vérité ne relève pas de la Mémoire ni de la Connaissance mais de la Compréhension