Accueil Espace Bouddhiste Société Les Autochtones du Canada sur les Traces des Tibétains

Les Autochtones du Canada sur les Traces des Tibétains

23
0

Ottawa – En 2010, les Jeux Olympiques se dérouleront à Vancouver.

Les autochtones du Canada
Les autochtones du Canada
Jeudi, Phil Fontaine, chef de l’Assemblée des Premières Nations, a déclaré que les autochtones utiliseraient tous les moyens possibles afin de sensibiliser les citoyens à la pauvreté de leurs collectivités amérindiennes et inuites, les Jeux Olympiques étant un bon moyen de se faire entendre. Il a également évoqué que les milliers de Canadiens ayant marché pour le Tibet en Paix, devraient être scandalisés de la condition des autochtones dans leur propre pays.

« C’est très bien d’exprimer son indignation sur la position du gouvernement chinois envers le Tibet, mais les Canadiens devraient être tout aussi indignés, si ce n’est plus, par ce qui est fait ici aux premières nations »

« Les autochtones font face aujourd’hui à deux problèmes particulièrement aigus : l’accès à des logements de qualité convenable et l’état général de leur santé… Les mauvaises conditions de logement entraînent la propagation de maladies telles que la tuberculose. »


L’Assemblée des Premières Nations a appelé à une marche pacifique le 29 mai. A cette occasion, des manifestations perturbant le bon déroulement de la journée sont à craindre.

Chuck Strahl, le ministre fédéral des Affaires indiennes du Canada, dit ne pas comprendre cette situation.

« Pour la première fois, les peuples autochtones ont leur mot à dire sur les cérémonies et sur la répartition des retombées. Ce seront des Olympiques enthousiasmantes pour les Premières nations, non seulement pour celles de la région, mais pour celles de l’ensemble du pays. J’espère qu’elles en seront conscientes. »

Le gouvernement actuel avait annulé des ententes acceptées par le gouvernement précédent qui étaient destinés à améliorer les conditions de vie des amérindiens et des inuites.

Chuck Strahl a rétorqué que la démarche du gouvernement actuel était plus ciblé sur les revendications territoriales et les problèmes d’eau potable.

Amélie Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv

Previous article22 avril – Journée mondiale de la Terre : une Célébration de la Nature
Next articleLe Vénérable U Gambira emprisonné reçoit un trophée sur la liberté d’expression