Accueil Actus Birmanie – L’ABMA encourage les Moines à boycotter les Examens religieux

Birmanie – L’ABMA encourage les Moines à boycotter les Examens religieux

8
0

L’ALLIANCE DES MOINES BIRMANS ENCOURAGE LES MOINES A BOYCOTTER LES EXAMENS RELIGIEUX [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


19.03.2008

CHIANG MAI, Thaïlande – L’ABMA (All Burmese Monks Alliance) a encouragé mardi les moines, à boycotter les examens religieux du Dhamma Sariya et du Pali. Les examens religieux doivent avoir lieu le 24 mars.

Burmese_Monks.jpg « Durant la révolution safran, nous avons annoncé le boycott excommunicatif du régime. Ce boycott restera d’actualité aussi longtemps qu’il ne sera pas annulé par un autre rite religieux. Le boycott continue donc. Nous encourageons nos pairs moines à continuer le boycott et à obéir au diktat religieux » a indiqué U Pyinyar Zawta, dirigeant de l’ABMA, à Mizzima.

« Pendant la révolution safran, le régime a battu des moines, les a attaché aux réverbères, les a arrêté et emprisonné. C’est une insulte à la sasana (religion) bouddhiste. Nous avons donc fait cette annonce avec l’intention de presser nos pairs moines à boycotter les examens religieux organisés par le régime », a t-il ajouté.

La déclaration de l’ABMA publiée mardi, appelle au boycott des épreuves religieuses tout en indiquant qu’il n’éteindra pas la sasana bouddhiste, mais que seules la bastonnade des moines et la destruction de bâtisses religieuses le pourraient.

Les examens religieux sont organisés simultanément à travers le pays chaque année.

Au réveil de la révolution safran, le régime a autorisé un nombre limité de moines à rester dans leurs monastères d’enseignement et beaucoup sont renvoyés dans leur villages d’origine.

Les abbés locaux à Mandalay et Pakkoku ont fait savoir que nombre de leurs moines étudiants ne prendraient pas place aux épreuves. Maso Yein (Nouveau monastère) est située à Mandalay et quatre monastères d’apprentissage dont le monastère de Bodimannaing sont situés à Pakkoku.

« La plupart des moines étudiants de Pakkoku ne se sont pas inscrits aux épreuves. Lors de l’agitation de septembre, ils sont retournés chez eux et ont manqué les cours. Ils ne prendront donc pas place aux examens cette année », a raconté un abbé du monastère d’apprentissage à Mizzima.

Sur un total de 1000 moines étudiants de l’Est, de l’Ouest, du Centre et des monastères d’apprentissage de Bodimanning, seuls assisteront cette année aux examens, a indiqué l’abbé.

« A cause des troubles de septembre, certains ont raté la chance de soumettre des formulaires d’examen et ont manqué la période d’inscription. Ils ont aussi raté les cours » témoigne un abbé du monastère Maso Yein à Mandalay.

Il y a actuellement près de 1400 moines dans le monastère de Phayagyi à Mandalay, dont près de 1000 inscrits aux examens avant l’abbé supérieur, a précisé l’abbé local sans révéler son nom.

L’ABMA s’est formée à Mandalay le 9 septembre 2007.


Par Than Htike Oo

Source : www.Mizzima.com

Previous articleEntretien avec Bernard Kouchner : «la position française est que la France ne boycotte pas les Jeux Olympiques»
Next article20 mars – Allumez une lumière pour les tibétains