Accueil Espace Bouddhiste Société Les Français favorables au Travail dominical

Les Français favorables au Travail dominical

8
0




sieste.jpgSelon un sondage TNS-Sofres commandé par le magazine Pèlerin, auprès de mille personnes, les Français se disent majoritairement favorables (53%) à un « assouplissement de la législation » sur l’ouverture des commerces le dimanche. Plus d’un tiers (35%) de la population se dit « assez favorable » alors que 18% y seraient « très favorables ». Cela prouve et démontre un étonnant revirement de mentalité chez une population, depuis longtemps habituée à passer le dimanche auprès de son entourage.



Cela s’explique surtout par la période économiquement très difficile pour bon nombre de Français. Une autre étude stigmatise ainsi la précarité actuelle de certains foyers français avec des chiffres effrayants. En effet, cette année en France, près d’1,2 millions de personnes sont obligées de cumuler deux emplois afin de subvenir à leurs propres besoins. Cela représente une hausse de 13,5% depuis 2003.



L’époque n’est donc plus au confort social mais bien à la recherche d’une solution pour s’en sortir. Le travail dominical arrive donc dans les mœurs ne choquant plus grand monde. Les consommateurs semblent plutôt favorables à pouvoir faire leur shopping un jour de plus et les employés ne peuvent plus refuser une journée de salaire supplémentaire. Les Français, bien que conscients de la plus-value financière que l’éventuelle loi peut amener, ne négligent tout de même pas la perte d’acquis sociaux très importants pour la vie familiale et celle du foyer.



Porte-monnaie_vide.jpgAinsi, 65% de la population estiment que l’ouverture des commerces le dimanche serait « la perte d’un moment important pour la vie familiale et sociale » et 61% y voient une « atteinte au droit acquis du repos dominical ». La position populaire semble donc des plus ambiguës, oscillant entre lucidité face à une réalité économique et un idéal familial et social toujours très ancré dans la culture. La même étude indique également que 62% des personnes interrogées pensent que le travail dominical serait « une réforme en adéquation avec les modes de vie actuels » mais, plus inquiétant, moins de la moitié des sondés (47%) pensent que cette loi « permettrait de favoriser la croissance et l’emploi ».



Antoine Ginekis pour www.buddhachannel.tv


Previous articleInde – Scandale sous l’Arbre de la Bodhi
Next articlePèlerinage du Monde — Saga Dawa au Tibet