Accueil Actus Un centre culturel bouddhique à Rennes financé par la Ville

Un centre culturel bouddhique à Rennes financé par la Ville

24
0

Centre culturel bouddhique.

photo de Ouest-France
photo de Ouest-France


De gauche à droite : Anne Pommeret, secrétaire du centre culturel bouddhique (communauté Thich Naht Hanh) ; Mme Van Hieu, de la communauté vietnamienne ; Marie-Stella Boussemart, de l’Union bouddhique de France ; Bruno Gilles, président du Bouddhisme tibétain ; le vénérable Srey Tit (de Rennes) ; le vénérable Chhun-Sath (de Caen) ; M. Sun Sarun, président de l’association khmère d’Ille-et-Vilaine ; Céline Cabioch-Lê, Van Song Phan, professeur de l’université de Saïgon, et Jean-Lou Delalez, membre du bureau du centre culturel.


LE CENTRE BOUDDHIQUE

Aménagé dans un bâtiment de 400m2 situé au 2, rue des Veyette (ZI Sud-Est), ce centre devrait ouvrir d’ici deux à trois ans.
Aujourd’hui à Rennes, environ 1500 personnes sont de culture bouddhiste et environ 500 pratiquent régulièrement leur religion.

Depuis quelques mois, la Ville a donc travaillé en concertation avec différentes associations pour finaliser les objectifs généraux : créer un espace d’échange et de dialogue interculturel, promouvoir les valeurs de tolérance, faire connaître le bouddhisme, participer à la vie de la cité, être un pôle ressource.


Dernier conseil municipal avant la séance budgétaire

15 Janvier 2008

Il s’agissait de la dernière séance de la mandature organisée comme à l’accoutumée le lundi soir. En moins d’une heure et demie et après deux interventions du public consacrées l’une à l’avenir de la prairie des Matelouères, l’autre au centre bouddhique, les conseillers ont adopté les cinquante-deux délibérations qui figuraient à l’ordre du jour. Prochain et dernier rendez-vous avant les élections municipales, le samedi 16 février, pour l’adoption du budget. Présentation des deux principales décisions du soir.


www.buddhachannel.tv

Previous articleBirmanie – Des Abeilles entre la Junte et Bouddha / Bees between Buddha and the Junta
Next articleTotal jugée Responsable de la Catastrophe de l’Erika