Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Pèlerinage annuel de La Mecque

Pèlerinage annuel de La Mecque

21
0

Pèlerinage annuel de La Mecque

Mecque-priere.jpg


Près de 1,5 million de musulmans sont arrivés en Arabie saoudite pour le pèlerinage annuel de La Mecque, dont les rites commencent lundi prochain, a-t-on annoncé jeudi de source officielle saoudienne. Jusqu’à mercredi, 1.467.515 fidèles de différents pays sont arrivés dans le royaume saoudien, a précisé la Commission centrale du Hadj à La Mecque dans un rapport publié par l’agence officielle Spa.


Les rites du hadj, le grand pèlerinage annuel, auquel participent aussi des centaines de milliers de fidèles saoudiens et résidents étrangers dans le royaume, commenceront le 17 décembre, au huitième jour du mois de Dhou Al-Hajja, le dernier mois du calendrier de l’hégire, qui a commencé Lundi. Le moment fort du pèlerinage tombera le mardi 18 décembre lorsque les fidèles musulmans convergeront vers le Mont Arafat, près de La Mecque, et l’Aïd Al-Adha sera célébré le 19 décembre.


Ahmadinejad


Une présence du président iranien Mahmoud Ahmadinejad au hadj de cette année a été annoncée à Téhéran, une première pour un chef d’Etat de la République islamique, un pays à majorité chiite, dont les relations avec l’Arabie saoudite, une monarchie à majorité sunnite, ont été empreintes de méfiance pendant de longues années.


Rassemblés à La Mecque, le premier lieu saint de l’islam, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, les pèlerins arrivent aux premières heures du 17 décembre, à pied ou en bus, à Mina, une vallée aride située à dix kilomètres de la ville sainte, marquant ainsi le début du hadj. Les fidèles passeront la journée en prière et dans le recueillement dans cette vallée, transformée généralement en une cité de tentes ignifugées. Le lendemain à l’aube, ils feront mouvement vers le mont Arafat, appelé aussi Mont de la Miséricorde. En haut de cette colline, ils resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. L’attente des pèlerins au sommet symbolise l’attente du Jugement dernier et est le principal temps fort du hadj.


Sacrifice


Les fidèles reviendront ensuite à Mina pour immoler un animal, généralement un mouton, en souvenir du sacrifice que faillit accomplir Abraham en voulant sacrifier son fils sur ordre de Dieu. Ce rituel marque le début de la fête d’Al-Adha, célébrée, cette année, à partir de mercredi prochain. Ils passeront ensuite deux autres journées à Mina pour le rite de la lapidation des stèles symbolisant Satan, dernier rite du pèlerinage, marquant la volonté de renoncer au Mal selon la tradition.


Près de 2,4 millions de fidèles, dont plus de 1,6 million venus de l’étranger, ont participé au dernier pèlerinage annuel de La Mecque, l’un des cinq piliers de l’islam que tout musulman, d’après le Coran, se doit de faire au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens. (belga) 7sur7

Previous articlePortez un badge pour la Birmanie
Next articleRome – Le Dalaï Lama – Réunion des prix Nobel de la Paix et réception à la Chambre des députés.