Accueil Actus Création de l’Organisation Internationale des Moines Birmans

Création de l’Organisation Internationale des Moines Birmans

18
0


L’ORGANISATION INTERNATIONALE DES MOINES BIRMANS ETABLIE [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv]]



30 octobre 2007 – Les moines birmans vivant en exil dans le monde entier ont formé une organisation afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la situation birmane et faire pression sur les gouvernements internationaux.



L’Organisation Internationale des Moines Birmans a été formée à Los Angeles, en Californie, le 28 octobre durant une réunion de 49 moines d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Europe.



Le directeur du nouveau groupe est U Kaweida, un moine conférencier du monastère Masoeyein à Mandalay, détenu par le gouvernement birman après les manifestations de 1988, et qui vit maintenant à New York.



C’est un autre moine renommé, U Pyinya Wuntha, qui en est le président.



Les moines ont originellement prévu de se rencontrer samedi pour célébrer les 80 ans d’U Pyinya Wuntha et les 50 années de travail dédiées à la promotion du Bouddhisme à travers le monde.



Mais à la lumière des manifestations birmanes emmenées par des moines et au su des mesures prises à l’encontre des moines manifestants et des civils, le but de la réunion a été changé.



monks-1.jpg

Entendez nous…


Regardez nous…


… et Parlez pour nous.




U Pyinya Wuntha a affirmé que l’organisation a été formée en réponse au harcèlement, à la détention et au mauvais traitement des moines en Birmanie, de la part du régime.



Beaucoup en Birmanie avaient demandé aux moines de s’assembler afin de focaliser l’attention des gouvernements internationaux et des groupes bouddhistes à travers le monde, sur la question.



«Nous allons faire prendre conscience de la situation à l’intérieur de la Birmanie avec les gouvernements appropriés» a expliqué U Pyinya Wuntha.



«Nous allons faire passer le message non seulement aux groupes bouddhistes, mais aussi aux Chrétiens, Musulmans et autres fois afin d’apporter de l’aide aux moines en Birmanie», a t-il ajouté.



Les moines birmans au Sri Lanka ont publié une déclaration aujourd’hui offrant leur coopération enthousiaste au nouveau groupe et exprimant leur conviction que celui-ci parviendra à aider dans la recherche d’une solution à la question politique et social en Birmanie.



Ils ont été rejoints dans leur soutien par des moines à Rangoon, Mandalay, Myin Chan, et Pakokku.



Quatre artistes birmans vivant en exil ont également exprimé leur soutien à l’organisation nouvellement formée.



Il s’agissait de Kyemon U Thaung, un journaliste basé à Bangkok à la tête du journal New Era, le poète Maung Swan Ye, metteur en scène basé aux Etats-Unis, l’écrivain et peintre Win Pe et Mar Mar Aye, chanteur et ancien leader de l’Association musicale d’état, également basé aux U.S.A.



«Nous faisons le voeu de suivre les ordres des moines et d’accepter n’importe lequel des devoirs qu’ils nous confieront», a expliqué le groupe d’artistes.



Source: Democratic Voice of Burma (DVB)

Previous articleConférence sur le dialogue interreligieux en Asie
Next articleBirmanie : Appel du Conseil Mondial de la Sangha Bouddhiste