Accueil Billet du jour Semaine Buddhachannel en Chine d’hier et d’aujourdhui

Semaine Buddhachannel en Chine d’hier et d’aujourdhui

7
0

SEMAINE BUDDHACHANNEL EN CHINE D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

Province du Henan
Province du Henan

Meng Haoran


Arrêtons-nous aujourd’hui sur un autre grand poète de l’époque Tang : Meng Haoran

Ce poète de la liberté est un des rares écrivains de cette époque a refuser toute carrière officielle.

Né vraisemblablement (mais sans certitude) autour de 690 à Siang-yang, il devint un fin lettré.

A quarante ans, il partit vivre en ascète dans les montagnes, et à part quelques soucis pour des essais satyriques qu’il se risqua à écrire, le reste de sa vie sera pétri du silence de la nature, chantant les subtilités de la vie depuis le mont Nan-chan.


Voici un de ses poèmes qui passèrent les siècles :

« La lumière du matin printanier réveille le dormeur,

De partout il entend résonner les chants d’oiseaux,

Mais avec la pluie et le vent de cette nuit

Combien de fleurs maintenant couchent à terre? »


Retrouvez différents articles dans le dossier sur la Chine :
Le Taoïsme en Chine
Présences jésuites en Chine
Taoïsme et communisme
Un poème d’aujourd’hui
Chine du troisième millénaire
Les médecines ethniques sont à la mode
La Chine annonce avoir dépassé les 100 millions de croyants
La Vénérable Maître Cheng Yen reçoit le prix Niwano de la Paix
Le Bagua Zhang, entre force et souplesse
Le gouvernement chinois soutient la médecine chinoise
L’esprit de la Montagne – poème chinois
Editorial du 6 septembre sur la Chine
Les débuts de l’islam en Chine
Blog – Editorial sur le Tao en Chine
Les religions en Chine
Inauguration de la plus grande pagode du monde en Chine
La Chine en chiffres
Chasteté, cette nouvelle quête chinoise
Chine : les pieds bandés ou pieds de lys


Belle et bonne journée

Alain Delaporte-Digard

Previous articleLes musulmans en Chine – Statistiques
Next articleCinq millions de Français se sentent proches du Bouddhisme