Accueil Agenda 7 juillet – Initiation des 100 divinités paisibles et courroucées (=100 divinités...

7 juillet – Initiation des 100 divinités paisibles et courroucées (=100 divinités du bardo)

17
0

Initiation des 100 divinités paisibles et courroucées (= 100 divinités du bardo)

Le bouddhisme tantrique enseigne à percevoir la nature primordialement pure de tous les phénomènes.
Dans cette perception est incluse celle que l’on a de notre propre corps, conçu comme le réceptacle de la présence des 100 divinités paisibles et courroucées.
En recevant cette initiation des 100 divinités du bardo, l’on est introduit à cette nature primordialement pure et l’on devient apte à la révéler par notre pratique spirituelle.

Pour recevoir cette initiation, il est indispensable d’avoir pris refuge, c’est à dire de s’être formellement engagé dans la voie bouddhiste. (Le refuge pourra être donné par Rinpoché avant l’initiation .)

Biographie de l’intervenantNENDO_RINPOCHE.jpg

Nendo Kuchung Rinpoche est né en 1962 en Inde. H.H. 16. Karmapa l’a reconnu comme la sixième réincarnation de la suprême lignée Nedo Kulha. Jusqu’à ses 18 ans, il a reçu les enseignements et les transmissions de H.H. 16. Karmapa au monastère de Rumtek. Puis il a étudié au Ladakh et au bout de trois ans, est revenue à Rumtek pour une retraite de trois ans, où il a pratiqué les tantras de la tradition de Marpa, les six yoga de Naropa et le Mahamudra. Il y a également reçu d’autres différentes transmissions. En dehors de H.H. 16. Karmapa ,ses principaux professeurs ont été Dilgo Khyentse Rinpoché, Riwa Saljay Rinpoché, Orgyen Tulku, Tsurpu Dupon Dechen Rinpoché et Boukar Rinpoché comme son maître de retraite. À l’âge de 25 ans, les quatre détenteurs de la lignée l’intronisent comme le Vajramaster du monastère de Rumtek. Aujourd’hui Nedo Rinpoché est le principal Vajramaster de H.H. le 17. Karmapa Thayé Dorje, et a la responsabilité des moines de Shamar Rinpochés ainsi que l’entière responsabilité de toutes les activités de la lignée Karma Kagyu au Sikkim pour H.H. le 17. Karmapa Thayé Dorje. Il dirige un monastère au Sikkim et aussi un au Kham (Tibet) comprenant plus de 150 lamas et moines dont il prend soin en collaboration avec Nedo Dechen Rinpoché

Previous article11 et 12 juillet – Lodrö Rabsel Rinpoché – L’amour et la Compassion, Tchenrezi – Enseignement
Next articledu 3 au 6 juillet – Nendo Rinpoché – Mort, Bardos, renaissance – Enseignements