Accueil Actus La Russie lance une messagerie bouddhiste pour 500 M de personnes

La Russie lance une messagerie bouddhiste pour 500 M de personnes

11
0

1025390875.jpg
 
Le dalaï-lama a déjà donné son feu vert au projet mis en œuvre en Kalmoukie, la seule région administrative d’Europe ayant pour religion le bouddhisme tibétain.
 
L’ancien président de la république russe de Kalmoukie Kirsan Ilioumjinov lance un nouveau service de messagerie baptisé Kirsan et destiné à réunir les 500 millions de bouddhistes du monde entier.
 
« Nous lançons un service de messagerie bouddhiste dans deux ou trois semaines. Nous en avons déjà discuté avec le dalaï-lama et d’autres hiérarques bouddhistes. Ce sera un service destiné aux bouddhistes et à ceux qui s’intéressent à cette religion », a indiqué l’homme d’affaires et président de la Fédération internationale des échecs (FIDE) Kirsan Ilioumjinov, cité par les médias russes.
 
D’après lui, près d’un million de dollars ont été investis dans le projet.
 
L’application Kirsan sera disponible sur AppStore et Google Play, d’après le site officiel du service, Kirsan.im. Elle offrira des services de messagerie vocale et visuelle, un calendrier bouddhiste, des bots, des jeux et des émoticônes spéciaux. Elle diffusera également des mantras (prières bouddhistes) d’hiérarques bouddhistes.
 
En plus, la FIDE lancera une plateforme de jeu d’échecs en ligne qui sera plus tard connectée à l’application Kirsan, selon M.Ilioumjinov.
 
« Le dalaï-lama a déclaré que le jeu d’échecs était aussi une méditation. Quand un moine assis est plongé dans une méditation, il visualise le vide. Un joueur d’échecs ne parle à personne. Le silence règne dans la salle pendant qu’il est assis », a expliqué M.Ilioumjinov à la radio russe NSN.

 
Le lancement de la messagerie était initialement prévu pour mai pour coïncider avec l’anniversaire de Gautama Bouddha. Toutefois, il aura finalement lieu en juillet, à l’occasion du 81e anniversaire du 14e dalaï-lama Tenzin Gyatso.
 
Le dalaï-lama a déjà donné son feu vert au projet mis en œuvre en Kalmoukie, la seule région administrative d’Europe ayant pour religion le bouddhisme tibétain.
 
L’ancien président de la république russe de Kalmoukie Kirsan Ilioumjinov lance un nouveau service de messagerie baptisé Kirsan et destiné à réunir les 500 millions de bouddhistes du monde entier.
 

« Nous lançons un service de messagerie bouddhiste dans deux ou trois semaines. Nous en avons déjà discuté avec le dalaï-lama et d’autres hiérarques bouddhistes. Ce sera un service destiné aux bouddhistes et à ceux qui s’intéressent à cette religion », a indiqué l’homme d’affaires et président de la Fédération internationale des échecs (FIDE) Kirsan Ilioumjinov, cité par les médias russes.

​ 

D’après lui, près d’un million de dollars ont été investis dans le projet.
 
​L’application Kirsan sera disponible sur AppStore et Google Play, d’après le site officiel du service, Kirsan.im. Elle offrira des services de messagerie vocale et visuelle, un calendrier bouddhiste, des bots, des jeux et des émoticônes spéciaux. Elle diffusera également des mantras (prières bouddhistes) d’hiérarques bouddhistes.
 

En plus, la FIDE lancera une plateforme de jeu d’échecs en ligne qui sera plus tard connectée à l’application Kirsan, selon M.Ilioumjinov.
 
« Le dalaï-lama a déclaré que le jeu d’échecs était aussi une méditation. Quand un moine assis est plongé dans une méditation, il visualise le vide. Un joueur d’échecs ne parle à personne. Le silence règne dans la salle pendant qu’il est assis », a expliqué M.Ilioumjinov à la radio russe NSN.
 
​Le lancement de la messagerie était initialement prévu pour mai pour coïncider avec l’anniversaire de Gautama Bouddha. Toutefois, il aura finalement lieu en juillet, à l’occasion du 81e anniversaire du 14e dalaï-lama Tenzin Gyatso.

​ 

La présentation de la messagerie pourrait se tenir à New Delhi, à Moscou ou au Sri Lanka.
 
La Russie compte près d’un million de bouddhistes. Le bouddhisme est très répandu dans les républiques de Kalmoukie, de Bouriatie et de Touva, ainsi qu’en Sibérie du Sud. La république de Kalmoukie compte à elle seule 27 monastères bouddhistes.
 
Source

Previous articleVariations, Rewritings and Adaptations of the Jātaka Tales and Buddhism in India Today (Villetaneuse)
Next articleZem — Rêve éveillé