Accueil Actus Projet de la statue de Bodhisattva symbolise l’héritage bouddhiste de la Mongolie

Projet de la statue de Bodhisattva symbolise l’héritage bouddhiste de la Mongolie

21
0

construction-1024x634.png

  
Une statue de 58 mètres de hauteur du Bouddha Maitreya sera construite en Mongolie sous la direction spirituelle du Dalai Lama. Le projet est prêt à être complété d’ici 2018 et une campagne de financement est lancée pour aider à terminer sa construction.
 
Le projet vise à reconstruire l’ancienne culture et l’histoire du bouddhisme tibétain en Mongolie, en commençant par la statue de Maitreya qui est censée agir comme un phare de la paix, suite à l’histoire compliquée de la Mongolie face à l’occupation communiste et ses campagnes anti-bouddhistes.
 
L’occupation du pays a commencé dans les années 1920 et a été suivie par une révolution des communistes soviétiques. Pendant ce temps, les habitants de Mongolie ont été privés de leur patrimoine bouddhiste, et la plupart des anciens monastères du pays avec leurs statues de Maitreya ont été détruits. En 1939, un seul monastère avait échappé à la destruction Suite à une manifestation pacifique en 1990, les forces d’occupation ont reculé et le pays ra regagné sa liberté spirituelle.
 
Le projet Maitreya est le signe d’un fossé culturel finalement comblé. Un stupa sera ajouté à la statue, avec des espaces pour l’enseignement et la méditation, ainsi qu’un espace pour les saintes reliques et autres objets. Le Dalaï Lama a choisi des reliques sacrées du Bouddha de sa collection personnelle pour les placer à l’intérieur de la statue Maitreya.
 
La construction de grandes statues de Maitreya est une vieille tradition spirituelle. On croyait que plus la statue était grande, plus les fidèles recevraient un message fort pour apprendre davantage et rencontrer plus authentiquement le chemin du Dharma.
 
Le chantier de construction de la statue se trouve dans un endroit connu sous le nom de Hill, juste à l’extérieur de la ville d’Oulan-Bator, capitale de la Mongolie. Le centre représentera les communautés bouddhistes locales et internationales. Le projet souhaite également offrir une formation de méditation gratuite et des services éducatifs pour les personnes de toutes confessions et origines.
 
« Je suis heureux de savoir que la partie principale du projet du Grand Maitreya sera consacrée pour soutenir l’éducation », a déclaré Sa Sainteté le Dalai-Lama.
 
CLIQUEZ ICI

Previous articleLa contemplation
Next articleCD — Qu’est-ce que le Zen ? – Kaisen