Accueil Actus L’amitié, ressort de la sagesse

L’amitié, ressort de la sagesse

7
0

capture_d_e_cran_2016-02-05_a_13.38.16.pngUn ouvrage à trois voix consacré à la sagesse, qui est le fruit de leur conversations. Matthieu Ricard est moine bouddhiste, Christophe André est psychiatre et Alexandre Jollien philosophe et chrétien. Trois sages? Pas un ne se positionne comme tel, au contraire: le titre précise bien qu’ils sont en quête… mais chercher la sagesse n’est-ce pas déjà la position du sage? On aime en tout cas ce regard complémentaire et éclairé sur une forme d’aspiration universelle au bonheur.

Qu’est-ce que la sagesse? Pour le philosophe, le psychiatre et le moine c’est avant tout un savoir-être plutôt qu’un savoir théorique ou une connaissance intellectuelle. « Un savoir-vivre avec les autres dont on a éminement besoin », pour Alexandre Jollien. La sagesse se caractérise aussi par un rapport au réel « en adéquation avec la réalité », précise Matthieu Ricard. Si le terme est peu utilisé en psychiatrie, Christophe André l’affectionne: « La sagesse ne quitte pas le réel, elle n’est pas une idéologie qui aveugle sur la réalité. » Non pas une idée donc mais un rapport à soi, à l’autre, au réel.

Comment se met-on en quête de sagesse? Très vite apparaît l’idée d’effort. Il s’agit d’apprendre à dépasser une émotion, à cultiver une capacité de compassion, à se mettre en position d’écoute vis à vis du monde et des autres, s’ouvrir au monde et prendre du recul… Autant de « composantes de la sagesse », comme l’explique le psychiatre. Le philosophe appelle aussi cela « sortir d’une mécanique faite d’automatismes, s’extraire du mode émotionnel pour aller puiser au fond de notre humanité un savoir-être » ; Alexandre Jollien pour qui la sagesse c’est enrayer la spirale émotionnelle de la violence. « Une compréhension des lois de cause à effet », souligne Matthieu Ricard.

« »Se comporter de façon généreuse a un effet domino. » Matthieu Ricard»


Lire la suite : www.rcf.fr


Facebook : buddhachannel.tv
Twitter : @ BUDDHACHANNEL


— –



Previous articleFévrier 2016 – Journal des sanghas
Next articleAmazon propose la location de moines bouddhistes