Accueil Espace Bouddhiste Alimentation Le Brocoli lutte contre le vieillissement … et peut-être le cancer

Le Brocoli lutte contre le vieillissement … et peut-être le cancer

7
0

Brocoli
Brocoli
Originaire du sud de l’Italie où il est cultivé depuis le Moyen Age, le brocoli commence à apparaître sur les tables françaises au début du XVIe siècle grâce à Catherine de Médicis qui le surnomme l’ « asperge italienne ». Ce seront encore les Italiens qui se chargeront de son développement et de sa popularité aux Etats-Unis, car ils l’emporteront dans leurs bagages lors de l’immigration massive des années 1930 ;


Le brocoli contient des substances capables de combattre les radicaux libres et de lutter ainsi contre le vieillissement, il aiderait aussi à lutter contre le cancer. Depuis plusieurs années, les scientifiques effectuent des expériences en laboratoire afin de tester les vertus de ce légume.


Le brocoli est riche en vitamine C, en bêta-carotène, en calcium et en potassium. Il renferme une quantité très importante de chrome, un métal qui aide à stabiliser la glycémie. Grâce à sa richesse nutritionnelle et à ses vertus anti-oxydantes, il est souvent recommandé dans les régimes alimentaires. Il est en revanche, déconseillé à ceux qui souffrent de calculs rénaux.


A l’achat, choisissez des brocolis bien fermes et de couleur verte. S’ils sont jaunes et fleuris, c’est qu’ils ne sont plus frais. Consommez-les immédiatement car ils ne se conservent pas bien.


Le brocoli est consommé en général cuit, mais il peut être dégusté cru (uniquement les bouquets verts et tendres), mélangé par exemple à d’autres crudités ou présenté pendant l’apéritif avec une sauce d’accompagnement.

www.buddhachannel.tv




Previous articleAjahn Sumedho – The Four Noble Truths – A Handful of Leaves (Part 6)
Next articleLe bodhi mandala