Accueil Actus COP 21 : Un mandala signé Obey au cœur de la Tour Eiffel

COP 21 : Un mandala signé Obey au cœur de la Tour Eiffel

23
0

obey_tour_eiffel.jpg
Depuis vendredi la Dame de fer aurait trouvé un cœur flambant neuf : un mandala imprimé sur une sphère de 200 m2 signé Obey. Avec Banksy, Vhils ou JR, Obey est l’une des icônes du street art.

Connu notamment pour avoir soutenu la campagne du président Obama en 2008, aujourd’hui l’artiste fait aussi preuve d’un engagement environnementale.

Mais pourquoi a-t-il choisit la forme d’un mandala ? : « Je vois le mandala comme un symbole d’harmonie avec la terre, la nature, l’humanité, explique Obey. Je n’ai pas choisi le bouddhisme pour son côté religieux mais plutôt pour la philosophie qu’il véhicule. Je le vois dans une optique spirituelle, où tout est connecté et ce que tu fais affecte les autres. »

A l’approche de la COP 21, son œuvre Eart Crisis cherche à devenir un symbole dans la lutte pour le climat, notamment face à l’usage des carburants fossiles. « Mon travail en appelle à l’humanité de chacun, même à ceux qui sont les plus concernés par le business. Parfois, quand un symbole fort existe, les gens le partagent et s’en servent pour exprimer un sentiment populaire. » a-t-il déclaré.  

Au premier étage de la tour Eiffel, une exposition présente les différents thèmes abordés par les huit dessins d’Obey. Les fans de l’artiste américain en reconnaîtront certains, intégrés dans une savante composition de productions plus anciennes et de nouveautés, comme Endless Power, un globe de plus de deux tonnes. Les couleurs ont changé: aujourd’hui, le bleu et le vert dominent.

Appuyé par la Société d’exploitation de la Tour Eiffel et soutenue par la mairie de Paris, l’oeuvre restera installée jusqu’à demain.

mandala-18.jpg
Source: L’Express


Previous articleLivre – Le bouddhisme, tradition et modernité – de Robert Faure
Next articleWeek-end Religions et Spiritualité