Accueil Espace Bouddhiste Alimentation Miel, l’alternative sucrée

Miel, l’alternative sucrée

24
0

Le miel procure de l’énergie, immédiatement assimilable. En effet, le miel nous donne de l’énergie dans les minutes qui suivent. Un aliment à connaître et à consommer…

Miel
Miel
L’absorption du miel est conseillée aux sportifs, aux enfants, aux personnes âgées, aux convalescents, ….Bref, presque à tout le monde.
Le miel se digère bien, beaucoup mieux que le sucre. Il est donc indiqué dans les régimes des nourrissons et des enfants, à la place du sucre blanc.
Il possède des propriétés laxatives douces, il permet de diminuer l’irritation de la gorge, il est une source importante de minéraux et de vitamines et pris régulièrement il permet d’aider notre système immunitaire.

Dans le commerce on retrouve différentes utilisations du miel. L’Hydromel, par exemple, aussi appelé le « breuvage des dieux », est une fermentation du miel dans l’eau. Les Aromels sont des préparations à base de miel additionné d’huiles essentielles. Les Mellites sont des solutions de miel dans l’eau, par exemple pour les gargarismes.

Nous pouvons utiliser le miel dans l’alimentation de tous les jours. Il vaut mieux en prendre à jeun pour bénéficier complètement de ses propriétés. Le miel sert pour sucrer les boissons, les yaourts ou les fromages blancs, sur les crêpes, sur les céréales, sur les salades de fruits, sur les tartines de pain le matin au petit-déjeuner.

Le miel est utile aussi en usage externe, par exemple en gargarismes (dans une infusion de thym ou du jus de citron avec de l’eau) ; sur des brûlures, des crevasses, des gerçures ou des piqûres d’insectes ; sous forme de cataplasmes contre les rhumatismes (accompagné par des huiles essentielles).

Les produits de beauté utilisent aussi le miel depuis des millénaires. Déjà les Romains en faisaient usage pour la beauté de leur peau. Savon au miel, crème pour le visage, shampooing, crème pour les mains, baume à lèvre, … La cosmétologie ne se prive pas du miel pour enrichir les produits qu’on trouve dans le commerce.

Chaque miel possède ses caractéristiques et doit être utilisé selon la nécessité.

Miel de ronce : toux, maux de gorge

Miel de sauge : circulation du sang

Miel de mélisse : digestion lente et difficile

Miel de lavande : maladies infectieuses

Miel au romarin : en cas de fatigue et surmenage

Miel d’eucalyptus : toux, affection des voies respiratoires

Côté cuisine :

Le miel et son goût onctueux peut très bien se marier avec la viande pour un repas festif et original. Ainsi, le célèbre poulet au miel (ou à la moutarde de miel) garantit un succès assuré. A la recherche d’une plus grande originalité, vous pourrez opter pour le magret de canard sauce au miel. Ajoutez-y des figues pour rendre la sauce plus savoureuse et le tour est joué.



Á lire :

Jean-Luc Darrigol, Le miel pour votre santé, Editions Dangles


Un guide pratique pour faire le point sur l’ensemble des propriétés thérapeutiques des multiples produits de la ruche.

Un premier chapitre est consacré à la connaissance de l’abeille, de son milieu et de l’apiculture. Ensuite, l’auteur précise les propriétés spécifiques des miels les plus courants, ainsi que les applications particulières.

Tous les autres produits de la ruche sont ensuite étudiés : pollen, gelée royale, propolis, cire ….


Alessandra Buronzo pour www.buddhachannel.tv

Previous articleFraternité animale : et si c’était vrai … !
Next articleLe fenouil, source de calcium et de phosphore