Accueil Espace Bouddhiste Société Les principes de la médecine tibétaine

Les principes de la médecine tibétaine

7
0

capture_d_ecran_2015-10-26_a_16.43.23.pngLes principes de la médecine tibétaine

L’art de la guérison est l’une des cinq grandes sciences de la culture tibétaine. Il s’agit de l’une des plus anciennes traditions de médecine au monde, aussi ancienne que l’humanité.
Cet art est aujourd’hui largement pratiqué au Tibet, mais aussi en Inde (notamment au Ladakh), en Mongolie, au Bouthan et même en Russie.

Holistique, la médecine tibétaine met l’accent sur l’équilibre de l’esprit et du corps. Elle considère que la santé du corps provient de l’équilibre entre les activités fonctionnelles et biologiques du corps ,les trois humeurs (le vent, la bile et le phlègme).
Cet équilibre est perturbé sous l’effet des émotions telles que l’ignorance qui obscurcit notre esprit de la compréhension de la loi de la réalité des phénomènes, la convoitise et la colère.
On dit que le corps est en bonne santé si ces trois « humeurs » sont en équilibre. Si elles perdent leur équilibre, le corps est considéré comme malade. Ces « humeurs » sont présentes dans chaque être humain et sont responsables de toutes les activités fonctionnelles et biologiques du corps.

Previous articleMatthieu Ricard – Le bouddhisme et l’Occident – Partie 1
Next articleNovembre 2015 – Journal des Sanghas