Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Rajagopal

Rajagopal

20
0

Voici un autre message du 5 mai de Rajagopal, considéré comme le nouveau Gandhi.


Echos de la campagne Janadesh en matière d’action politique


Rajagopal P.V.
Rajagopal P.V.
Chers amis,

Il m’a semblé intéressant de vous faire part des démarches (lobby et plaidoyer) entreprises vis-à-vis des politiciens, au plus haut niveau, sur les problèmes d’accès à la terre et des moyens de subsistance.


– Muzafarpur, dans le Bihar, est la circonscription électorale du Ministre du développement rural. Lors de sa dernière visite à Muzafarpur, des journalistes et des militants ont réussi à l’interpeller à propos de la réforme agraire et de Janadesh. Vous vous souvenez peut-être qu’en octobre 2006, le Premier Ministre indien a désigné le Ministre indien du développement rural comme interlocuteur pour parler à Ekta Parishad. Dans son communiqué de presse, il a déclaré que toutes les questions relatives à Janadesh seraient réglées avant octobre 2007. Lokendra et Basant sont en train d’élaborer une stratégie forte visant à mobiliser l’opinion publique de Muzafarpur à propos de Janadesh et ils continuent à mettre la pression sur le Ministre à propos de ce sujet précis.


– J’ai écrit à Mme Sonia Gandhi, la présidente du parti national indien du “Congrès”. Ce parti est actuellement au pouvoir. Le Ministre du Développement des ressources humaines, Mr. Arjun Singh, qui est un membre éminent du “Congrès”, a écrit à Mme Sonia Gandhi afin de lui demander de s’entretenir avec Ekta Parishad à propos de Janadesh. Nous attendons la réponse.


– J’ai eu deux séries de discussions avec l’ancien Président de la Cour Suprême de l’Inde, P.N. Bhagawati. C’est un progressiste et il est généralement d’accord avec l’idée que les ressources naturelles doivent être rendues accessibles aux personnes qui sont dans la précarité afin de combattre la pauvreté. Nous lui avons remis des documents en suffisance afin qu’il puisse aborder ces problématiques avec le Premier Ministre et le convaincre de l’importance (a) d’une Autorité au niveau national pour traiter des problèmes de la terre, (b) de tribunaux qui puissent délibérer rapidement dans ces matières, et (c) d’un système de “guichet unique” pour tous les litiges concernant la terre, ce qui permettrait de solutionner les problèmes relatifs à la terre et aux moyens de subsistance. J’espère que la rencontre entre P.N. Bhagawati et le Premier Ministre permettra d’installer, pour le futur, un climat de dialogue entre Ekta Parishad et les autorités.


– Le 21 avril, Mr S.N. Subba Rao, un éminent “gandhien”, a rencontré le Premier Ministre afin d’attirer son attention sur Janadesh et les questions que nous voulons y soulever.


– Le vice-président du Parlement Européen a également écrit au Premier Ministre pour qu’il examine toutes les questions soulevées par la démarche de Janadesh.


– Le président indien visitera prochainement le Parlement européen. Le vice-président du Parlement européen, Mr. Onesta, va également présenter au président les problématiques abordées par la campagne Janadesh.
Rajagopal P.V.
Rajagopal P.V.


Au vu de tout le travail accompli en matière de lobby et en sachant que nous nous approchons à grands pas de Janadesh 2007, j’ai pensé qu’il était important de faire appel à votre soutien afin d’orienter notre travail de plaidoyer d’une manière telle qu’il nous permette de créer l’impact escompté. Je suis certain que votre expérience en la matière nous aidera à aller de l’avant.


– Nous avons également progressé dans nos actions au niveau des différents états. La Commission sur la terre et Ekta Parishad collaborent bien dans l’état du Bihar. En Orissa, le Ministre du budget a accepté de rattraper l’arriéré des litiges concernant la terre en organisant des réunions dans les villages.


– Lors de la réunion avec les ONG, organisée à Hyderabad par COVA, nous avons obtenu un accord pour organiser, au mois d’octobre, des rassemblements dans les 30 districts d’Andhra Pradesh. Nous essayons ainsi de contacter un maximum d’organisations et d’individus à travers tout le pays afin d’organiser au moins 400 rassemblements le 2 octobre, en soutien à Janadesh 2007. Nous espérons qu’une telle action qui toucherait 400 districts (sur les 607 districts que compte le pays) sera suffisante pour créer un impact.


J’espère que vous trouverez le temps nécessaire pour réagir à cette lettre et faire quelques suggestions qui permettront de renforcer le processus.


Cordialement.

Rajagopal P.V.


www.buddhachannel.tv

Previous articleUNESCO – La Danse des Masques des Tambours de Drametse (Proclamation 2005)
Next articleComment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?