Accueil Espace Bouddhiste Livres Idée Lecture – Les Sikhs, Histoire et Tradition des « Lions du Panjab »

Idée Lecture – Les Sikhs, Histoire et Tradition des « Lions du Panjab »

23
0

PARUTION LE 2 AVRIL 2008


Les_sikhs_couverture_grande.jpgDenis Matringe est chercheur au CNRS, directeur du centre d’étude de l’Inde et de l’Asie du Sud à l’EHESS. Spécialiste de l’histoire culturelle et religieuse de l’Inde du Nord, il est également l’auteur de Un Islam non Arabe. Horizons indiens et pakistanais (Téraèdre, 2005).

La religion des sikhs remonte à la prédication du saint-poète Nanak, qui se fit le propagateur d’une foi monothéiste aspirant à dépasser hindouisme et islam : « L’Un est mon Krishna, mon Allah / Pour l’Hindou comme pour le Turc c’est Lui qui décide ». Le sikhisme, qui représente aujourd’hui la cinquième religion du monde avec presque vingt millions d’individus, est également l’incarnation d’une identité régionale forte, celle du Panjab, région-clé de l’histoire de l’Inde, à la confluence des mondes indien et iranien.

Dans une Inde marquée par le système des castes, le sikhisme a toujours prôné l’égalité (y compris entre les sexes), imposé à ses fidèles de gagner leur vie par un travail honnête et de partager leurs biens.

L’assassinat d’Indira Gandhi par ses gardes sikhs en 1984, et le port traditionnel du turban par de nombreux croyants sont presque les seuls éléments connus du public français sur cette minorité dont l’histoire interfère avec celle du sous-continent indien, et dont la diaspora est aujourd’hui importante. Denis Martringe, directeur de recherche au CNRS, vient combler cette lacune avec un véritable ouvrage de référence, aussi vivant qu’érudit.

COLLECTION PLANETE INDE



Communiqué publié sur www.buddhachannel.tv, avec l’aimable autorisation des éditions Albin Michel.


Previous articleHubert Reeves: «La science et la religion ne sont pas incompatibles, mais il vaut mieux les séparer»
Next articleL’Église bouddhique de Hô Chi Minh-Ville participe à la lutte contre le sida